Bandes Dessinées Policier /Société Retour Menu  Accueil

TitreLe Tueur     ScénaristeMATZ     DessinateurLuc JACAMON     EditeurCasterman


Les Albums

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -Long Feu(10/1998)
02 -L'Engrenage(04/2000)
03 -La Dette(08/2001)
04 -Les Liens du Sang(08/2002)

L'Histoire par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 22/10/2001.

Celui qui commandite un assassinat est aussi coupable que celui qui appuie sur la gâchette...
et celui qui exécute n'est pas moins responsable que celui qui ordonne.
Il ne peut en être autrement et je connais la question, je sais de quoi je parle. Ca marche dans les deux sens.


Mon Avis par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 22/10/2001.

Voilà un polar qui annonce la couleur dès le titre de la série "Le Tueur" !

On suit donc ce professionnel et son vague à l'âme, lui qui a comme crédo : "mon idée de la gentillesse, c'est de foutre la paix aux autres, et tout ce que je demande, c'est que les autres me foutent la paix, tous les autres."

Son métier, il est résumé de manière très simple : "il aide les richards à s'entre-tuer. Les pauvres, eux, ils n'ont pas les moyens. Ils font ça eux-mêmes.", mais voilà, une planque qui s'éternise et les souvenirs remontent, tout comme sa rancoeur contre ce monde, mais pas de remord car c'est le boulot...

L'ambiance est très réussie car en suivant ce tueur et ses pensées, l'auteur nous donne l'impression d'étudier un fauve en cage. Un fauve ? Pas si sûr, car il se compare lui-même à un alligator, mais un prédateur, sans aucun doute !
On découvre ainsi que l'épreuve la plus dangereuse pour un homme comme lui, c'est la solitude...

On appréciera aussi les textes, cyniques et tranchés, qui participent beaucoup à faire de cette BD, quelque chose à part...

Comme le dessin est très bien aussi, clair, tout en sobriété, avec peu de couleurs mais tout en jeu de teintes, c'est un polar que je recommande vivement.



Votre Avis


par Pascal MANSUY   le 11/03/2002.
Un avis en 2 parties :
Le premier album est très bien fait; cette vue "de l'intérieur" d'un tueur est assez originale est intéressante, avec ses états d'âme et sa vision très critique du monde moderne.

Mais malheureusement, les autres albums exploitent le même filon avec moins de réussite.
Ce qui faisait le charme du premier album est devenu lassant dans les suivants.
J'ai trouvé un peu facile cette critique perpétuelle de la société (il tape un peu sur tout).
De plus, le scénario est un peu décousu.

J'attendais beaucoup après le premier volet, mais mon attente n'a pas été satisfaite par la suite.




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 11 Mars 2002