Bandes Dessinées Science-Fiction Retour Menu  Accueil

TitreJohn Difool avant l'Incal     ScénaristeAlexandro JODOROWSKY     DessinateurZoran JANJETOV     EditeurLes Humanoïdes Associés


Les Albums

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -Avant l'Incal(1988)
02 -Détective Privé Classe R(1990)
03 -Croot(1991)
04 -Anarco-Psycothiques(1992)
05 -Ouisky, Svp et Homéoputes(1993)
06 -Suicide Allée(1995)

L'Histoire par Mathieu R.   le 13/06/1999.

John Difool, un jeune enfant de la cité puits se retrouve vite orphelin et se laisse adopter par un roboflic au grand coeur.
Celui-ci va lui apprendre les ficelles du métier de detective durant sa jeunesse. Mais alors que John Difool choisi le sujet de son enquète pour devenir Détective de classe R, il découvre peu à peu que les implications de son enquète sont gigantesques et finit par se rendre compte que tous les éléments de la société sont les acteurs d'une machination que personne ne soupçonne.
Malgré les menaces, John Difool poursuivra l'enquête jusqu'à finalement comprendre les réelles implications de cette machination.
L'histoire se finit là ou débute celle de l'Incal.


Mon Avis par Mathieu R.   le 13/06/1999.

On peut penser ici que Jodorowsky récupère les ingrédients d'une recette qui a beaucoup marché pour ramasser les miettes et entretenir ses fins de mois.
Mais l'histoire est à mon avis au moins aussi intéressante que celle de "L'Incal" et surtout plus cohérente, même si l'enchainement avec l'histoire de l'Incal sent le bricolage...
De plus on peut en apprendre plus sur le monde fascinant de l'Incal; cependant l'histoire se centre ici en particulier sur la cité puits.

La série propose également implicitement une réflexion sur les implications de la culture de masse et la légitimité du pouvoir, plus poussée que dans l'Incal.

Les dessins de Janjetov sont d'une qualité très variable, mais si le début paraît baclé la suite promet des images d'une qualité notable.

Bref, pour les amateurs de la série "L'Incal" cette série vous promet quelques heures très agréables



Votre Avis


par Geneviève DELAUNAY   le 01/09/2003.
Pourquoi Jodorowski a-t-il voulu nous faire découvrir la jeunesse de John Difool ? Pour le commerce parce que la BD rapporte ? Ou parce qu'il avait envie de donner un nouvel éclairage du personnage ?

Je n'ai pas la réponse, mais je crois que ce n'est pas une série indispensable à avoir.
Je trouve que le scénario se complait dans l'abject et n'apporte rien de neuf sur le personnage et sur la série L'Incal".




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 1er Septembre 2003