Bandes Dessinées Science-Fiction Retour Menu  Accueil

TitreValérian     ScénaristePierre CHRISTIN     DessinateurJean-Claude MEZIÈRES     EditeurDargaud


Les Albums

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -La Cité des Eaux Mouvantes(1970)
02 -L'Empire des Milles Planètes(1971)
03 -Le Pays sans Étoiles(1972)
04 -Bienvenue sur Alflolol(1972)
05 -Les Oiseaux du Maître(1973)
06 -L'Ambassadeur des Ombres(1975)
07 -Sur les Terres Truquées(1977)
08 -Les Héros de l'Équinoxe(04/1978)
09 -Métro Chatelet Direction Cassiopée(07/1980)
10 -Brooklyn Station Terminus Cosmos(04/1981)
11 -Les Spectres d'Inverloch(04/1984)
12 -Les Foudres d'Hypsis(10/1985)
13 -Sur les Frontières(08/1988)
14 -Les Armes Vivantes(10/1990)
15 -Les Cercles du Pouvoir(05/1994)
16 -Otages de l'Ultralum(06/1996)
17 -L'Ophelin des Astres(08/1998)
18 -Par des Temps Incertains(08/2001)
19 -Par les Chemins de l'Espace [mini-récits](1972)

L'Histoire par Geneviève DELAUNAY   le 14/10/2002.

Valérian est un des meilleurs agents spatio-temporels de Galaxity, capitale de la Terre en 2720. Le rôle de son service est de surveiller la trame historique de la Terre et d'explorer les planètes lointaines pour colonisation.
Les sujets des albums varient selon ces 2 axes : tantôt dans le lointain espace, tantôt dans le passé de la Terre.
A noter, l'ère de Galaxity est liée à une catastrophe nucléaire en 1986. Les albums 11 et 12 racontent comment ces évènements n'ont pas eu lieu.


Mon Avis par Geneviève DELAUNAY   le 14/10/2002.

La série avait débuté en style humoristique et a progressivement évolué vers un style réaliste.
Elle a aussi évolué des scénarios dans le genre SF classique, et même "Space Opéra" au début, vers des scénarios plus "terrestres".

Valérian est assisté par Laureline qu'il a rencontré dans le 1er épisode. Mais, au fil des albums, Laureline devient l'égale de Valérian et plus son faire-valoir.

Christin et Mézières ont inventé au niveau visuel beaucoup de notions utilisées par d'autres : les extra-terrestres de Mézières n'ont pas attendu "Star Wars" pour être bizarres, la ville et les taxis volants du "5e Élément" existaient dans Valérian avant que Mézières ne collabore au film.

J'aime cette série pour les planètes et extra-terrestres que l'on y découvre; et aussi par le côté un peu irrespectueux des conventions qu'elle a dans certains albums.



Votre Avis


par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 12/05/2003.
J'adore cette série de science-fiction qui a souvent apporté beaucoup d'imagination (que ce soit pour les extra-terrestres, leurs mondes ou leurs péripéties), de fraicheur (avec le couple Valérian/Laureline) et d'humour (avec les trafics des shingouz en particulier !) dans ses histoires.

Un GRAND classique de la BD de SF !



par Louis POIRIER   le 08/09/2003.
Je crois que la série, depuis les 4 ou 5 derniers albums, piétine et ce n'est pas le dessin qui est en cause, mais bien le scénario.

C'est triste, mais j'espère toujours retrouver sur les tablettes un Valérian de grande cuvée...




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 8 Septembre 2003