Bandes Dessinées Science-Fiction Retour Menu  Accueil

TitreLe Cycle de Cyann     ScénaristeClaude LACROIX     DessinateurFrançois BOURGEON     EditeurCasterman


Les Albums

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -La Source et la Sonde(10/1993)
02 -Six saisons sur Ilo(01/1997)

L'Histoire par Samuel REICHENBACH   le 01/08/1999.

Comme de tout temps, les classes dirigeantes sont en opposition : d'un côté, le pouvoir politique (la Sonde), et de l'autre, le pouvoir religieux (la Source).
Cyann, jeune fille arrogante et espiègle se retrouve au coeur des intrigues et se voit confier une mission : aller sur la planète Ilo, découvrir pourquoi les contacts sont rompus...


Mon Avis par Samuel REICHENBACH   le 01/08/1999.

Un superbe monde créé rien que pour nous !

Le moins qu'on puisse en dire est qu'il est tès vivant, tant par ses lois, ses coutumes, ou par ses costumes, très suggestifs.
Un vrai tour de force, accompagné par un scénario en béton armé contenant une part de magouille politique, quelques traces d'exploration interplanétaire (et pas seulement les traces de roues !)...
Et les dessins... J'vous dis pas...

Note: l'album Hors-série "La Clé des Confins" n'est pas une BD, mais un complément sur le monde de Cyann.

En bref, on attend la fin avec impatience...
Mais un conseil d'ami : soyez en forme quand vous commencerez la lecture... il faut fournir un petit effort pour assimiler la complexité de ce monde...



Votre Avis


par Sylvain JULIEN   le 19/12/1999.
Une fois de plus Bourgeon nous émerveille.
Certes, il faut attendre longtemps la parution de chacun de ses albums. Certes...
Mais quand ça tombe, qu'est-ce que c'est beau, qu'est-ce que c'est bon, et qu'est ce que c'est long.

Fidèle à lui même, l'auteur a longuement travaillé ce nouvel univers qui sert de décor à cette série (ça se sent, je vous jure). Il ne laisse rien au hasard, il réfléchit longuement chaque chose, et chaque personnage et puis il nous assène cela avec un talent toujours grandissant. Bourgeon c'est un grand cru qui prend de la valeur avec l'âge, sans jamais devoir tourner aigre semble-t-il.

Le tout nous fait de la bonne BD qui se dévore une fois avec gourmandise, qui se relit ensuite avec ferveur et qui se relit ensuite régulièrement avec plaisir.

D'aucun diront, blasés, qu'il trouve encore une fois un pretexte pour mettre en scène des héroïnes plus attrayantes les unes que les autres... Peut-être, mais il le fait si bien.

Lire aussi "Les Passagers du Vent" et "Les Compagnons du Crépuscule".



par Geneviève DELAUNAY   le 06/01/2003.
Bourgeon est moins à l'aise en SF que dans la BD historique (voir "Les Passagers du Vent").
Le scénario est classique : lutte de pouvoir entre classe dirigeante et clergé sur fond de maladie mortelle. La fin est plus intéressante et plus insolite que l'on ne s'y attend.

Une série en 2 gros albums (> 100 pages) honnête et bien faite, mais à laquelle il manque une touche de génie pour qu'elle soit parfaite.




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 6 Janvier 2003