Bandes Dessinées Comics Retour Menu  Accueil

TitreLes Gardiens     ScénaristeAlan MOORE     DessinateurDave GIBBONS     EditeurZenda


Les Albums

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -Le Comédien(09/1987)
02 -Dr Manhattan(11/1987)
03 -Rorschach(02/1988)
04 -Le Hibou(05/1988)
05 -Laurie(08/1988)
06 -Ozymandias(11/1988)

L'Histoire par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 17/03/1999.

12 minutes avant minuit sur l'horloge de l'apocalypse nucléaire.
Vendredi soir, le Comédien, agent n°1 du gouvernement américain depuis 40 ans, est mort à New-York. Qui a assassiné cet ancien membre des Gardiens, un groupe de super-héros aujourd'hui dissous ? Et pourquoi ?
Mû par un terrible soupçon, Rorschach, le détective psychotique, contacte ses ex-partenaires : un "tueur de masques" est après eux.
Alors commence une traque sans pitié, où chacun apportera sa pièce au puzzle pour révéler peu à peu l'inimaginable vérité...
Tandis qu'inexorablement, les aiguilles se rapprochent de minuit.


Mon Avis par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 17/03/1999.

D'abord, il faut dire que cette BD a reçu une bonne quarantaine de prix à travers le monde et que ce n'est pas par hasard !

Cette histoire possède en effet une réelle profondeur car elle parle du rejet des super-héros (qui ne sont d'ailleurs pas tous des "sur-hommes" et loin d'être tous irréprochables) par la société, ce qui donne une ambiance un peu nostalgique lorsque l'un des leurs se fait assassiner et qu'ils se mettent à avoir des états d'âme en pensant au passé. Cela permet de découvrir ce qui les a poussés à se costumer et leur analyse de leurs combats contre le "mal".

Le fil rouge de l'histoire étant l'inquiétant schizophrène Rorschach qui mène son enquète pour découvrir le "tueur de masques" qui les menace.

L'avis d'un vendeur de journaux sur les évênements en cours et la lecture d'un magazine par un enfant participent aussi à l'ambiance générale avec en toile de fond le danger imminent d'une 3ème guerre mondiale nucléaire !

Les couleurs crues de l'histoire renforcent le malaise qui se dégage de la noirceur de ce monde que ces super-héros n'ont pas réussi à améliorer suffisament pour éviter la violence, la misère, les inégalités et encore moins la guerre qui se prépare. Il faut aussi remarquer le découpage très réussi façon "cinéma" de certaines scènes.

Cette Bande-Dessinée est un pur chef-d'oeuvre avec un scénario en béton, des super-héros à la peine, une ambiance prenante, une tension palpable et une fin extraordinaire ! A découvrir absolument !

Ne ratez pas non plus "V pour Vendetta" du même scénariste qui est de la même veine, un autre bijou !



Votre Avis

J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Mercredi 17 Mars 1999