Bandes Dessinées Fantasy Retour Menu  Accueil

TitreLanfeust de Troy     ScénaristeScotch ARLESTON     DessinateurDidier TARQUIN     EditeurSoleil


Les Albums

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -L'Ivoire du Magohamoth(10/1994)
02 -Thanos l'Incongru(08/1995)
03 -Castel Or-Azur(05/1996)
04 -Le Paladin d'Eckmül(11/1996)
05 -Le Frisson de l'Haruspice(10/1997)
06 -Cixi Impératrice(10/1998)
07 -Les Pétaures se cachent pour Mourir(10/1999)
08 -La Bête Fabuleuse(12/2000)

L'Histoire par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 01/11/1998.

Troy est un monde fascinant, où la magie intervient dans le quotifien de tous. Chacun en effet possède un pouvoir, petit ou grand, plus ou moins utile. L'un a le don de figer l'eau en glace, l'autre le pouvoir d'émettre des pets colorés...
Lanfeust, lui, sait fondre le métal d'un seul regard, mais le contact d'une épée venue des lointaines baronnies révèle en lui une puissance exceptionnelle; il ne dispose plus d'un don unique mais d'un pouvoir absolu et illimité.
Accompagné du vieux sage Nicolède, de ses deux filles aux caractères si dissemblables et du troll Hébus, ils vont devoir affronter un terrible adversaire qui souhaite diriger le monde de Troy.


Mon Avis par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 01/11/1998.

Un univers médiéval, de la magie, de l'humour, des combats, des personnages attachants, un bestiaire impressionnant et plus encore ...; comment ne pas être séduit par cette aventure qui en plus est très bien dessinée !

C'est de l'Héroïc-Fantasy dans tout son exotisme et sa diversité avec un zeste de folie qui rend cette histoire très attachante et passionnante à suivre, même si elle s'essoufle un peu vers la fin, ce qui est compréhensible mais toujours un peu agaçant pour les fans que nous sommes devenus...

En tout cas, cette bande-dessinée a fait un malheur, car il existe désormais un magazine "Lanfeust de Troy" et une autre série dans le même univers et sensiblement le même esprit, "Trolls de Troy"...



Votre Avis


par Sylvain JULIEN   le 19/12/1999.
Que les fans de BD se rassurent, l'avenir bédéistique de l'école dite "belge" est assuré (fi donc de tous ces mangas et autres comics (non c'est pour rire!)).

Il y avait longtemps que je n'avais pas vu une série à la fois aussi fascinante et délirante. De nombreux passages sont vraiment à mourir de rire, souvent grâce à d'excellents sous-entendus ou interprétations graphiques. L'humour est en effet omniprésent (jusqu'aux noms de certains personnages) un peu comme dans un film pastiche mais en vachement mieux (d'ailleurs on retrouve parfois certains clichés provenant d'autres séries).
Je vous conseille même de parcourir longuement certaines planches garnies de détails amusants (souvent dans les grandes images) ou même de jeux dont les règles sont inscrites sur des parchemins... (c'est de la BD interactive !)

Quelques petites piques quand même sans quoi ça ne ferait pas sérieux : je regrette un peu l'inutilité du cinquième tome (société de conso quand tu nous tiens) dont le contenu semble bien maigre par rapport aux autres. De même, la qualité du dessin et de la finition décline imperceptiblement volume après volume. Mais on est encore loin de la catastrophe.



par Olivier DUPUIS   le 14/01/2001.
D'une manière générale, je trouve Lanfeust pas trop mal et sympa à la lecture.

Mais, comme pour "Les Chroniques de la Lune Noire", le scénariste s'est réfugié dans la facilité en cassant sans arrêt l'ambiance par de sales calembours, des propos gras et faciles qui donnent un ton qui plait assurément. Cependant, il est totalement impossible de se mettre dans l'ambiance ! On lit LdT comme on lirait Achille Talon (et dieu sait que j'aime A.T.), or quand on a accès à d'autres séries, (je ne citerais que "La Quête de l'Oiseau du Temps" ou "Garulfo"), il y a un travail de lecteur à accomplir pour s'intégrer au récit.
Ici, pas la peine, les jeux de mots à 2 sous et les personnages invraisemblables (tous sauf Hébus) nous évitent cette peine.

Je connais des passionné de LdT qui critiquent violemment "Trolls de Troy" pour atteinte à l'esprit de la série.
Et bien, moi je trouve qu'au contraire, "Trolls de Troy" exploite beaucoup mieux l'esprit d'aventures loufoques et est bien plus cohérent à ce niveau. (D'autant plus que je trouve Mourier plus talentueux que Tarquin).



par Geneviève DELAUNAY   le 30/09/2002.
C'est une série délirante.
On peut soupçonner les auteurs d'avoir voulu se moquer un peu de certaines grandes sagas de fantasy.

La suite "Lanfeust des étoiles" a l'air bien plus mal partie.
D'ailleurs, on se demande pourquoi une suite ?

Je recommande cette série pour toutes les occasions où on a besoin de rire.



par Sébastien ROUSSILLE   le 26/05/2003.
Je suis d'accord que Lanfeust de Troy est une bonne série de fantasy mais elle porte un peu (même beaucoup selon les albums) le genre en ridicule :
1) le héros est un empoté fabuleux, par moment, qu'il faut tenir par la main sinon il casse tout
2) la magie résoud tous les problèmes, il suffit d'attendre jusqu'à la nuit et tout problème sera résolu; on pourra continuer (c'est le point qui m'a le plus fatigué)
3) le troll enchanté qui une fois désenchanté reste gentil et serviable
...mais il ne faudrait pas croire en lisant ces lignes que le série n'a pas d'intérêt : les allusions à des événements ou des films ou des pubs poussent le lecteur a être très attentif pour les débusquer.
De plus, le scénario un peu tiré en longueur est bien ficelé et tous les éléments ont leur importance.

Dans l'ensemble, c'est divertissant et amusant au second degré, mais pas vraiment le summun de la fantasy rayon bd.
A lire pour la culture.




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 26 Mai 2003