Bandes Dessinées Aventure Retour Menu  Accueil

TitreLargo Winch     ScénaristeJean VAN HAMME     DessinateurPhilippe FRANCQ     EditeurDupuis


Les Albums

Les Couvertures
Toutes les couvertures
01 -L'Héritier(11/1990)
02 -Le Groupe W(09/1991)
03 -O.P.A.(01/1992)
04 -Business Blues(10/1993)
05 -H(09/1994)
06 -Dutch connection(06/1995)
07 -La Forteresse de Makiling(06/1996)
08 -L'Heure du tigre(06/1997)
09 -Voir Venise ...(09/1998)
10 -... Et Mourir(06/1999)
11 -Golden Gate(12/2000)
12 -Shadow(06/2002)

L'Histoire par Walter MARINELLA   le 23/07/1998.

A 26 ans, Largo Winch hérite de 10 milliards de dollars et de la présidence du Groupe W, trust tentaculaire édifié par son père adoptif Nerio qui l'a formé à sa succession. Il devient aussitôt la cible de tout ce que la haute finance compte de requins et de bandits. Mais si Largo ne s'intéresse pas à l'argent, par contre, il aime la bagarre et l'aventure.


Mon Avis par Walter MARINELLA   le 23/07/1998.

Encore une association réussie pour le scénariste Van Hamme, le dessin de Philippe Francq colle merveilleusement à l'univers urbain de luxe et de jolies filles dans lequel évolue Largo, même si on note une petite baisse de qualité entre le premier album ( New-york et surtout Istambul dessinés superbement) et le dernier.

La trame est toujours la même, Largo Winch se retrouve au coeur d'une machination diabolique et apparemment imparable généralement dans le but de le dévaliser, c'est au moment où on le croit perdu qu'il renverse la situation.

La plupart des histoires sont inspirées des romans qu'avait écrit Van Hamme vers la fin des années 70, mais en beaucoup moins violent, pour l'adaptation BD, il a apuré l'histoire et supprimé les passages complaisants de sexe et de tortures qui parsemaient les bouquins. Le scénario y gagne en nervosité et touche un plus large public.

Cela dit, ça se lisait comme comme on boit une bière au mois d'août.



Votre Avis


par Jean-Marie PLUSQUELLEC   le 04/10/1998.
Personnellement, si j'ai apprécié les premiers albums, je trouve que la mayonnaise du tome 9 a bien du mal à prendre, car, si il commence bien, il sombre très vite dans une suite d'évênements et de coïncidences plus abracabrantes les unes que les autres !

Je ne sais pas si la suite remontera le niveau de cette cinquième aventure de Largo Winch, mais on sent une baisse très nette de qualité !



par Patrice ROATTA   le 14/01/2001.
Je viens de terminer "Voir venise...".
Globalement je partage vos avis : des dessins toujours impeccables, mais l'histoire laisse à désirer. La narration s'emmêle un peu les pinceaux en faisant intervenir plusieurs personnages inconnus. Pour Largo, seule préoccupation, savoir quelle va être la prochaine fille dans son lit !
Bref, si Chirac en son temps a dit trop d'impôts tue l'impôt, je dirai que trop de suspense tue le suspense...surtout qu'il faut attendre 1 an pour avoir la suite.

Sans oublier les 3 pages resituant la catégorie des protagonistes : les affaires. Une histoire de puits de pétrole, difficile à suivre et indigeste. D'ailleurs même Largo ne suit pas, préférant les rondeurs de la serveuse.

Si je devais mettre une note sur 10, je mettrai un 6 sur 10.



par Pascal MANSUY   le 08/04/2002.
J'ai été passionné par les premiers albums, avec un scénario très intéressant dans le monde de l'économie.
Les 6 premiers albums sont très plaisants, mais c'est ensuite que tout commence à ce gâcher.
Le scénario rebondit dans tous les sens avec des scènes de plus en plus farfelues à ce demander quand largo va se transformer en superman.

Les 3 derniers n'ont plus aucun intérêt ("Voir Venise..." , "...et mourir", et "Golden Gate"), ça sent les albums rajoutés pour faire vivre l'éditeur et c'est vraiment dommage. Mais malheureusement, c'est la rançon de la gloire de Van Hamme qui a le même
problème avec son autre grand succès "XIII" où les derniers albums sont de trop...



par Geneviève DELAUNAY   le 12/05/2003.
Pour ma part, c'est encore plus simple : je n'ai pas accroché dès le premier livre.
J'ai lu jusqu'au bout la première aventure et j'ai arrêté. Je n'ai pas apprécié les dessins de Francq. J'ai trouvée banals les scénarios de Van Hamme.

Donc, c'est une série dont je me passe sans remords.




J'attend vos commentaires, n'hésitez pas à les rajouter en cliquant ICI !


Dernière modification de cette page le Lundi 12 Mai 2003