Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Retour Menu  Accueil

G (1/3) de  GARANCE  à  GÉRANIUM
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Garance
GARANCE

La garance est une plante de la famille des rubiacées qui pousse dans les régions tempérées. Elle est caractérisée par des tiges aériennes, couvertes d'aiguillons et de petites FLEURS vertes, et un rhizome rampant de couleur rouge. La garance, originaire d'Orient, était cultivée dans toute l'Europe occidentale en raison des matières colorantes que son rhizome renferme, particulièrement l'alizarine et la purpurine qui servaient à la teinture des étoffes. A l'HEURE actuelle, l'alizarine est fabriquée artificiellement et la culture de la garance a perdu l'essentiel de son intérêt économique.

En 1914, l'uniforme de l'infanterie de ligne française comportait une capote bleue, une veste bleue et un pantalon rouge vif teint à la garance dont l'Armée française était un des principaux consommateurs; d'où le surnom de "pantalons garance" donné aux fantassins français. C'est sous cet uniforme bicolore, que complétaient le képi rouge et bleu et les épaulettes rouges, que les régiments de Joffre affrontèrent l'ennemi au début de la Grande Guerre, cibles particulièrement voyantes pour les tireurs et artilleurs allemands. Devant les pertes très importantes des premières batailles que la seule violence des combats ne suffisait pas à expliquer, l'État-Major français décida d'abandonner cet uniforme qui ne convenait qu'à la parade, et adopta la tenue "bleu HORIZON".


GARDÉNIA

Le gardénia est une jolie plante ornementale, de la famille des rubiacées, originaire de Chine. Il se présente sous forme d'arbustes ou d'arbrisseaux qui portent de grandes fleurs odorantes, le plus souvent blanches, serties de petites feuilles vert foncé. Les gardénias poussent dans les régions chaudes de l'Ancien Monde. Ils craignent les différences trop brutales de température. Dans notre pays, ils sont, le plus souvent, cultivés en serres.

A l'origine, le gardénia n'existait pas sous la forme que nous lui connaissons : il a été "créé" par le botaniste américain Garden qui lui a donné son nom. L'homme modifie ainsi la NATURE, créant ou améliorant sans cesse, à côté des espèces VÉGÉTALES naturelles, de nouvelles espèces par la fécondation artificielle. On sait qu'une plante est normalement fécondée par les grains de POLLEN qui sont déposés sur le stigmate du pistil. Pour réaliser une fécondation artificielle, il suffit, dans un premier temps, de sectionner, sur la FLEUR à féconder, les anthères qui sont les réservoirs de pollen. On enferme ensuite la fleur dans un sac ou une cloche de verre. Le JOUR de la fécondation, on libère la fleur de son enveloppe et on frotte doucement son stigmate avec des anthères de la fleur fécondante.

Gardénia

Gazelle
GAZELLE 2 références trouvées

De la famille des ANTILOPES, la gazelle, gracieuse et légère sur ses hautes pattes fines, a de grands yeux et des cornes arquées en forme de lyre. Sa robe est fauve ou isabelle sur le dessus, blanche sur le dessous. Elle vit dans les régions subdésertiques de l'Afrique, de l'Arabie et du centre de l'Asie. On en compte 17 espèces, peu différentes les unes des autres. Les gazelles se groupent en hardes de 5 à 10 individus. Vives et craintives, elles se sauvent au moindre bruit. Un instinct infaillible les guide vers les régions où la PLUIE vient de faire reverdir la végétation. Courir comme une gazelle : courir très vite.

Le nom de gazelle est dérivé de l'arabe ghazala. Les califes, qui étaient les souverains de l'empire musulman, faisaient venir les plus jolies gazelles et les laissaient vivre en liberté dans leurs vastes palais. Ces ANIMAUX étaient regardés par les Arabes et les Perses comme le symbole de la distinction et de la grâce, et la beauté de leurs doux yeux noirs était pour les poètes une source inépuisable d'inspiration. D'ailleurs, en Orient, un des compliments les plus aimables que l'on puisse faire encore de nos JOURS à une femme est de lui dire : "Vous avez des yeux de gazelle...". Il est juste pourtant de préciser que la gazelle peut devenir agressive et transformer ses petites cornes en des armes redoutables.


GEAI 1 référence trouvée

Le geai, qui a la taille d'un PIGEON, est le plus coloré de nos corvidés. Son joli plumage brun-rose clair est marqué aux ailes de bleu, de noir et de blanc. Sa queue est noire. Il porte sur la tête une huppe arrondie. Le geai habite en Europe, en Afrique du Nord et en Asie septentrionale. C'est un ANIMAL criard, qui vit dans les bois et se nourrit d'INSECTES et de fruits forestiers (glands, faînes) dont il fait des sortes de provisions. Il lui arrive aussi de manger des oisillons au PRINTEMPS.

Le cri du geai - on dit qu'il "cajole" - a fait penser que cet OISEAU était capable de "parler". C'est Buffon qui, le premier, a soutenu cette affirmation. Comme, d'autre part, le geai s'apprivoise facilement, il était particulièrement aisé d'apprécier ses qualités vocales, ce qu'on n'a pas manqué de faire depuis 2 siècles. Les résultats ne sont pas négligeables : le geai parvient à reproduire certains SONS. Le langage propre au geai nous est connu grâce aux recherchés de plusieurs ornithologistes, notamment un Anglais, qui a donné une interprétation des différents cris de l'oiseau. Le geai est capable d'imiter, à s'y méprendre, la voix d'autres oiseaux sauvages, mais le sens de ces imitations nous échappe encore.

Geai

Genêt
GENÊT 2 références trouvées

Arbrisseau de la famille des papilionacées, aux éclatantes FLEURS jaune d'or qui illuminent les bois et les LANDES au PRINTEMPS, le genêt a longtemps, malgré son originalité, souffert d'une triste réputation et a été condamné à faire le ménage sous forme de balai. D'où son nom de genêt à balai.

Hérode, roi des Juifs, ami et allié du peuple romain, régnait à Jérusalem lorsque Jésus-Christ vint au monde à Bethléem, la NUIT de Noël. Quand il apprit la naissance de celui qui était annoncé comme le nouveau roi des Juifs, craignant pour son trône, il ordonna le massacre des enfants mâles de cette ville. Alors Joseph et Marie décidèrent de s'enfuir avec Jésus en Égypte. Une aimable légende raconte que devant Marie portant son fils dans ses bras et montée sur un ÂNE conduit par Joseph, toutes les plantes écartaient leurs rameaux pour dégager le passage. Une seule ne bougea pas, le genêt. C'est pourquoi il a été condamné à rester dur et sec et que ses branches rigides et résistantes ne furent jugées bonnes qu'à faire des balais. On lui a reconnu depuis des propriétés bienfaisantes puisque les chimistes en tirent la spartéine qui soulage les maladies du coeur.


GENETTE

Ce curieux petit carnivore, de la famille des viverridés, est un joli animal au pelage gris cendré marqué de taches noires rondes ou allongées et de bandes sur les flancs. Son corps de 50 centimètres est prolongé par une queue épaisse, presque aussi longue et cerclée d'anneaux noirs. Les genettes vivent essentiellement en Afrique. On n'en rencontre en Europe qu'au sud de la Loire.

La genette se cache tout le JOUR dans des trous d'arbres ou des terriers. La NUIT, elle CHASSE les OISEAUX et les petits rongeurs. C'est un ANIMAL farouche qui habite des endroits retirés, bois, LANDES ou rocailles. Elle réussit à passer inaperçue et il n'est pas rare que les bûcherons et les chasseurs la frôlent sans la voir. Les Romains la domestiquèrent autrefois pour débarrasser leur demeure des SOURIS. Elle s'adapte bien à la captivité, mais sa nervosité en fait une compagne difficile pour ceux qui, séduits par sa grâce et sa robe souple, essayent de l'apprivoiser. Au XVe siècle, les cavaliers espagnols, coiffés du casque dit bassinet, étaient armés d'une lance légère appelée "genette". On appelait "genet" leur CHEVAL de petite taille. Lorsqu'un cavalier montait à cheval, comme les Arabes, avec des étriers très courts, on disait "qu'il montait à la genette".

Genette

Genévrier
GENÉVRIER

Ce CONIFÈRE odorant, en forme de pyramide, se plaît dans les LANDES, les friches et sur les pentes arides des MONTAGNES. Ses feuilles, disposées par 3, sont des aiguilles toujours vertes. Son fruit est une BAIE bleu foncé. Arbuste des régions tempérées ou FROIDES, le genévrier peut devenir un arbre de 15 mètres dans les régions méditerranéennes. Certaines espèces vivent de 300 à 400 ANS. La baie de genièvre, qui est employée en gastronomie pour parfumer certains plats, entre également dans la fabrication de certains alcools, dont le plus connu est le gin.

Le bois de genévrier, pratiquement imputrescible, servait déjà de matériau de construction à Carthage, au temps d'HANNIBAL. Au Moyen Age, les alchimistes chauffaient leurs cornues avec des charbons allumés, recouverts de cendres de genévrier qui, disaient-ils, maintenaient le FEU durant plusieurs JOURS. On affirmait aussi que l'odeur de branches de cet arbre, suspendues au-dessus de la porte, éloignait les SERPENTS. On combattait enfin les épidémies de peste et de CHOLÉRA en brûlant du genévrier sur les places publiques et dans les habitations. Hippocrate sauva ainsi Athènes et le même procédé fut employé à Paris, en 1870, pendant une très grave épidémie de variole.


GENTIANE

La gentiane jaune est une plante, de la famille des gentianacées, qui pousse, en France, sur les pentes des Alpes, du Jura, du Massif Central et des Pyrénées, etc., et un peu partout dans les pays de MONTAGNE de l'HÉMISPHÈRE Nord. Sa racine, épaisse, a une odeur forte et un goût amer; elle est dotée de propriétés toniques. Quant à sa tige, elle s'élève à 1,50 m au-dessus du SOL. Il existe près de 400 espèces de gentianes qui ont, selon le cas, des FLEURS isolées ou groupées, jaune d'or ou bleues. Gentianine : matière colorante de couleur bleue. Gentianose : sucre extrait de la grande gentiane.

La gentiane doit son nom au roi d'Illyrie, Gentios, qui, le premier, aurait eu recours aux vertus de cette plante contre le poison. Il n'en connut pas moins une fin tragique : au IIe siècle av. J.-C., il s'était allié à Persée, le roi de Macédoine, pour combattre les Romains; mal lui en prit, car il fut vaincu par Anicius, qui l'emmena à Rome et le fit figurer dans son triomphe, enchaîné à son char. Au Moyen Age, la gentiane fut longtemps considérée comme le remède universel, entrant notamment dans la préparation de l'orviétan, cette drogue miracle vendue par les charlatans. La racine de gentiane, utilisée en pharmacie, est arrachée par des "gentianeurs" à l'aide d'une fourche spéciale.

Gentiane

Géranium
GÉRANIUM

La plante dont les fleurs sont groupées en ombelles et qu'on a pris l'habitude d'appeler géranium est, en fait, un pélargonium cultivé. Le vrai géranium existe à l'état sauvage et il a des fleurs simples. Ces deux plantes, qui appartiennent à la famille des géraniacées, ont cependant des points communs : une odeur forte et un fruit qui ressemble au bec effilé de la GRUE ou de la CIGOGNE, d'où l'origine grecque de leur nom, géranos signifiant grue, et pélargos, cigogne.

Le géranium était connu des Anciens qui l'employaient contre les maux de gorge et pour consolider les fractures. Si l'expérience du psychologue soviétique Pouchkine se vérifiait, le géranium jouerait un rôle encore plus extraordinaire. Ce savant russe prétend, en effet, qu'avec l'aide de cette plante, on peut connaître l'humeur d'un être humain. Il réunit à des électrodes la main d'une jeune fille, endormie par hypnose, et un géranium. Lorsqu'il déclare au sujet : "Natacha, vous êtes très jolie", cette dernière sourit de satisfaction et les pétales de la FLEUR s'ouvrent... Pouchkine en conclut qu'il y a transmission de pensée entre les CELLULES du cerveau et la cellule VÉGÉTALE... Ce qui reste, pour l'instant, à démontrer.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011