Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Retour Menu  Accueil

N (1/1) de  NARCISSE  à  NOYER
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Narcisse
NARCISSE 3 références trouvées

Le narcisse, plante à bulbe de la famille des amaryllidacées, tapisse les PRAIRIES dès le MOIS d'avril. Sa taille ne dépasse pas 30 cm. Ses feuilles, vertes et effilées, enveloppent sa tige. Ses fleurs, jaunes ou blanches, sont solitaires ou réunies en ombelles; elles sont parmi les plus lumineuses du PRINTEMPS. Il existe en Europe, en Afrique du Nord, en Amérique du Nord et en Asie, de nombreuses espèces de narcisses : le COUCOU ou narcisse des près, le narcisse des poètes et la jonquille sont les plus répandus. La CUEILLETTE des jonquilles est le prétexte de nombreuses fêtes folkloriques. Narcisse : homme qui s'admire lui-même.

Personnage de la mythologie grecque, Narcisse était un jeune homme d'une grande beauté. La nymphe ÉCHO, qui l'aimait, ne parvint pas à le séduire et fut changée en rocher, ne conservant que sa voix... Un JOUR, Narcisse vit son image reflétée dans l'EAU d'une fontaine, Il la trouva si belle qu'il voulut la saisir et troubla la surface de l'eau avec ses mains. Et il se pencha tant, pour retrouver son visage, qu'il tomba dans la fontaine et fut changé en FLEUR. Celle qui porte son nom s'incline au bout de sa tige, comme Narcisse inclinait son visage au-dessus des eaux.


NARVAL

Le narval est un mammifère CÉTACÉ, de la famille des monodontidés, qui vit dans les MERS polaires de l'HÉMISPHÈRE Nord. Son corps jaunâtre, parsemé de taches brunes, ne dépasse pas 4 m de longueur. Sa tête s'orne d'une défense qui peut atteindre 2,50 m et a fait donner au narval le surnom de licorne de mer. Cette défense, striée, est en fait la canine gauche de la mâchoire supérieure de l'animal qui pousse horizontalement alors que l'autre canine demeure atrophiée. Le narval, peu combatif, vit en troupes et ne quitte guère les eaux ARCTIQUES où on le PÊCHE pour sa chair et son huile.

Au Moyen Age, la défense de narval, très recherchée sous le nom de corne de licorne, avait la réputation de révéler la présence d'un poison dans les aliments. Ce mystérieux pouvoir tenait à la légende de la licorne, ANIMAL fabuleux, au corps de CHEVAL, dont le front portait une défense de narval. On la disait si sauvage et si rapide que nul ne pouvait l'attraper. Pour y parvenir, il fallait qu'une jeune fille s'installe dans la FORÊT, offrant l'abri de ses genoux à la bête indomptable qui venait s'y endormir. On retrouve ce thème dans de nombreuses tapisseries dont la plus célèbre est La Dame à la licorne.

Narval

Nautilus
NAUTILUS 1 référence trouvée

Le nautilus ou nautile est le dernier vestige d'une classe d'animaux qui eut une grande importance à l'époque primaire : les mollusques céphalopodes. Il vit actuellement dans le Pacifique sud et dans l'océan Indien, et possède une coquille spiralée caractéristique, divisée en compartiments par de véritables cloisons. On pense que ces compartiments servent de ballasts à l'ANIMAL qui peut les remplir à volonté d'EAU ou de gaz, à la manière des ballasts d'un sous-marin. On confectionnait jadis de très belles pièces d'orfèvrerie, les "nautiles", à partir d'une coquille nacrée de nautilus, entourée d'une monture d'argent.

En 1870, JULES VERNE publiait Vingt mille lieues sous les MERS, dont le personnage principal, le capitaine Nemo, parcourt les OCÉANS à bord d'un formidable navire sous-marin, le Nautilus. Ce Nautilus préfigurait le sous-marin atomique, puisqu'il possède un rayon d'action quasi illimité, à une époque où quelques précurseurs, comme l'ingénieur français Gustave Zédé, limitaient leurs vues à la construction d'un petit navire submersible de quelques mètres de long. En hommage aux vues prophétiques de Jules Verne, la Marine américaine a appelé Nautilus son premier sous-marin atomique, construit en 1954.


NOISETIER 2 références trouvées

Le noisetier, encore appelé coudrier, est un arbrisseau de la famille des bétulacées et du groupe des amentifères. Il pousse dans les régions tempérées de l'HÉMISPHÈRE Nord et porte des feuilles dentelées. Ses FLEURS sont disposées en chatons. Ses fruits, ou noisettes, se récoltent en août et en septembre : de grosseur variable, ils ont une forme généralement ovoïde et une couleur rousse; une enveloppe grise et déchiquetée les recouvre presque entièrement. Couleur noisette : gris roussâtre. Donner des noisettes à ceux qui n'ont pas de dents : donner à quelqu'un des choses qu'il ne peut utiliser.

Le casse-noisette est un petit appareil formé de deux branches articulées qui permet de briser l'enveloppe des noisettes. Un AN avant sa mort, en 1892, le compositeur russe Tchaikovski écrivit la musique d'un ballet auquel il donna le nom de Casse-noisette. C'était une oeuvre légère, au rythme rapide, qui connut et connaît encore un immense succès. Lorsqu'il la composa, Tchaïkovski était célèbre dans l'Europe entière par ses opéras, ses ballets et les nombreux concerts qu'il avait dirigés. Dans son film Fantasia, WALT DISNEY a donné du Casse-noisette de Tchaikovski une interprétation visuelle et animée dont la fantaisie et l'originalité ont séduit des millions de spectateurs.

Noisetier

Noyer
NOYER 7 références trouvées

Le noyer, originaire de Perse, est aujourd'hui répandu dans toutes les régions tempérées. C'est un arbre de taille élevée, à l'écorce grise. Ses feuilles sont alternes. Son fruit est la noix; entourée d'une coque ligneuse, elle-même enveloppée d'une écorce verte, le brou, cette noix contient une GRAINE ou amande, à quatre lobes, dont la chair est très appréciée. On en extrait aussi de l'huile. Le noyer a une croissance particulièrement lente. Il donne ses premiers fruits vers l'âge de 20 ANS et, si aucune gelée ne vient l'abattre, il continue à produire jusqu'à plus de 70 ans.

Les Romains connaissaient le noyer et les enfants jouaient au "jeu des noix", celles-ci faisant fonction de billes. Dès le Moyen Age, on a employé le bois de noyer en menuiserie. Au XVIe siècle, il fut même préféré au CHÊNE pour la fabrication des meubles et des stalles d'église, car il se prêtait mieux que lui à la sculpture de décors fouillés. Au XVIIe siècle, la vogue du bois doré le fit remplacer par des bois plus légers, comme le hêtre. Il a retrouvé depuis la faveur des amateurs de beaux meubles. Les ébénistes utilisent le "brou de noix" pour rendre le bois plus foncé.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011