Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Retour Menu  Accueil

S (2/3) de  SARDINE  à  SEIGLE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Sardine
SARDINE 2 références trouvées

La sardine est une alose de la famille des clupéidés. Elle a le dos noir et vert, les flancs et le ventre blanc argenté. Elle mesure jusqu'à 25 cm de long et possède une unique nageoire caudale. Ses écailles sont brillantes. Les sardines sont des POISSONS qui vivent en bancs. De mars à octobre, elles s'approchent des côtes pour pondre leurs oeufs, en Atlantique, MER du Nord, Manche, Baltique et Méditerranée. C'est à ce moment-là qu'on les PÊCHE à l'aide de grands filets traînés par des navires sardiniers. On a cru longtemps, à tort, que la sardine accomplissait de véritables MIGRATIONS : tout au plus se réfugie-t-elle, l'HIVER, sur les grands fonds.

La sardine tient une grande place dans la VIE des pêcheurs méditerranéens qui la ramassent dans des filets spéciaux, les sardinaux, sans avoir au préalable appâté. La légende raconte que le Vieux-Port de Marseille fut un JOUR bouché par une sardine géante. Cette galéjade marseillaise a, sans doute, une explication toute naturelle, la "sardine" étant en l'occurrence un bateau de ce nom qui avait chaviré avant de franchir la passe. Il existe cependant de grosses sardines, les sardines de dérive, mais aucune n'est assez longue pour accomplir un exploit aussi extraordinaire...


SARIGUE

La sarigue est le type de la famille des didelphidés, seuls représentants des marsupiaux en Amérique De la grosseur d'un CHAT, elle a un museau allongé et une longue queue nue. Son pelage gris est formé d'un duvet épais mélangé de jarres, poils longs et raides. Elle vit dans les arbres, dormant le JOUR et se déplaçant la NUIT, très à l'aise dans les branches où elle s'agrippe avec ses petites mains aux doigts fins et sa queue préhensile. Armée d'une mâchoire de 50 dents, c'est un ANIMAL carnivore. Mais elle sait se contenter de végétaux lorsque les proies lui échappent. Elle recherche volontiers le voisinage des villages où elle cause de grands dégâts dans les poulaillers.

La sarigue emmène avec elle ses petits - de 6 à 12 - d'une curieuse façon. Les jeunes s'installent sur son dos et s'accrochent solidement à sa fourrure avec leurs petites pattes. En face d'un ennemi, la sarigue fait la "morte" et reste aussi inerte qu'un cadavre. Elle est cependant d'une vitalité surprenante et survit aux blessures les plus graves. Un autre didelphidé, le philander ou opossum laineux, a une douce fourrure grise, avec de grands poils blancs brillants, très recherchée pour la confection de manteaux.

Sarigue

Sauge
SAUGE

La sauge, plante herbacée de la famille des labiacées, aux élégantes FLEURS rouges ou bleues, qui croît spontanément dans les pays chauds, vit aussi dans les pays tempérés. Il en existe diverses espèces, hautes de 30 à 80 cm sous les climats doux et donnant des arbustes de plus de 1 m 50 dans les régions tropicales. Très appréciées dans les jardins d'agrément, elles contribuent aux belles décorations florales. Vigoureuses, elles sont faciles à cultiver dans les terres bien ensoleillées. Les belles fleurs en couronnes de la sauge ne se prêtent pas à la confection des bouquets, car elles tombent très rapidement.

Le nom latin de la sauge, salvia - "sauve" - dit bien que cette plante a été considérée depuis l'Antiquité comme la reine des plantes médicinales. Les Romains l'appelaient "HERBE sacrée", car ils lui attribuaient le pouvoir de protéger la VIE et de favoriser les naissances. Ils la récoltaient solennellement. Au Moyen Age, on la faisait entrer dans la préparation de "l'EAU céleste" qui, croyait-on, éloignait la mort. Aussi recommandait-on d'en planter un pied dans chaque JARDIN. La sauge, dont les vertus toniques ne sont pas contestées, fait également partie des aromates utilisés dans la cuisine méridionale.


SAULE 1 référence trouvée

Le saule est un arbre d'Europe et d'Asie qui se plaît particulièrement aux bords des rivières, des RUISSEAUX, des étangs et dans les terrains marécageux. Il en existe plus de 160 espèces. La plus répandue est celle du saule blanc. Cet arbre haut de 15 à 20 m, que l'on rencontre dans toutes les régions tempérées, se reconnaît à ses feuilles au dessous blanc. On le taille en "têtard", c'est-à-dire que ses branches sont élaguées de telle façon que le bétail ne puisse les manger, mais à une hauteur qui permet de couper facilement les jeunes rameaux. Le saule pleureur a des branches qui pendent, formant une véritable tonnelle du plus bel effet décoratif.

Rameau flexible d'une autre espèce de saule qui est un arbuste, l'osier séché est utilisé en vannerie pour la fabrication de paniers, corbeilles et sièges légers. Le bois du tronc est employé en menuiserie et l'écorce sert pour le tannage des peaux. Dès l'Antiquité, les habitants des régions marécageuses où les saules abondaient, mais où les fièvres sévissaient, luttèrent contre leurs accès en utilisant l'écorce de l'arbre en tisane ou macérée dans leur boisson habituelle, VIN ou cidre. Certains mettaient même des feuilles de saule dans leur lit pour prévenir la fièvre. L'écorce du saule contient de l'ACIDE salicylique utilisé dans le traitement des rhumatismes.

Saule

Saumon
SAUMON 3 références trouvées

Le saumon, de la famille des salmonidés, est un grand poisson que l'on rencontre dans toutes les mers tempérées de l'HÉMISPHÈRE Nord. Il a le corps allongé, le dos bleuté, les flancs plus clairs, parsemés de petits points noirs, et le ventre blanc. Son museau est assez long, avec une large bouche pourvue de dents, car c'est un carnassier qui attaque avec vivacité les autres poissons. Sa taille peut atteindre 1 m 50 et son poids 20 à 35 kilos. La plus grande espèce, le "Chinook" ou "King Salmon", vit dans l'OCÉAN Pacifique et pèse 50 kilos. On PÊCHE le saumon à la ligne et au filet.

POISSON MIGRATEUR, le saumon, qui passe une partie de sa VIE dans les eaux douces des rivières, ne se nourrit qu'en MER. Là, il prend force et poids. Lorsque vient le PRINTEMPS, en grandes bandes, les saumons se rapprochent des côtes et remontent le COURANT des rivières pour aller se reproduire. Rien ne les arrête. Ils franchissent même les barrages en empruntant les marches aménagées pour faciliter leur voyage. Après la REPRODUCTION, le saumon, amaigri, redescend vers la mer. Souvent, il meurt de faim en route. Au bout de 2 ou 3 ans, le jeune saumon prend, à son tour, le chemin de la mer. Et remonte, quelques ANNÉES plus tard, la rivière...


SAUTERELLE 5 références trouvées

Les INSECTES sauteurs de l'ordre des orthoptères, dont il existe de très nombreuses espèces, sont communément désignés sous le nom de sauterelles. La plus connue en Europe est la sauterelle verte, qui atteint 6 cm de longueur. Grâce à ses pattes postérieures très longues, aux cuisses fortes, elle fait des bonds étonnants. La femelle porte sur le dos une sorte de tarière, l'oviscapte, qui lui sert à creuser la terre pour y déposer ses oeufs. Seul le mâle chante. C'est sa puissante stridulation, produite par le frottement de ses ailes, que l'on entend les soirs d'ÉTÉ. Les sauterelles se nourrissent surtout d'insectes, mais causent aussi d'importants dégâts dans les vergers et les JARDINS.

Dans les régions chaudes, les "NUAGES de sauterelles" sont en réalité composés de nuées de milliards de criquets. Ceux-ci s'abattent sur des régions entières, dévastant tout, dévorant les végétaux et les feuilles des arbres qu'ils abandonnent après les avoir complètement dénudés. Pour lutter contre ce fléau, on a recours à de petits avions qui déversent des insecticides puissants sur de vastes étendues. On appelle "sauterelle" un appareil élévateur mobile, constitué par un châssis équipé d'une courroie transporteuse actionnée par un moteur ÉLECTRIQUE. Cette machine permet de déplacer des caisses, des sacs et des colis d'un point à un autre.

Sauterelle

Scarabée Sacré
SCARABÉE SACRÉ 1 référence trouvée

Le scarabée sacré est un INSECTE méditerranéen, du groupe des coléoptères communément appelés "bousiers". Long d'environ 3 cm, il a un corps court et bombé, d'un noir verdâtre brillant, et des pattes antérieures larges et dentées, qui lui permettent de faire des trous dans le SOL. Il se nourrit des excréments des ANIMAUX herbivores. Il transforme ces matières en petites boulettes qu'il emmagasine dans des galeries souterraines. La femelle modèle ces boulettes en forme de POIRE et pose son oeuf dans la partie la plus petite où, en naissant, la larve trouve abri et provisions. Insecte utile, le scarabée remplit l'office d'un véritable éboueur.

Les Égyptiens des plus anciennes dynasties avaient fait du scarabée sacré le symbole de la VIE et de l'immortalité. Ils portaient sur eux des scarabées sculptés dans des pierres rares ou reproduits en terre émaillée, pensant que leurs pouvoirs magiques les préservaient des maladies et des dangers. Ils en mettaient également sur la poitrine des momies pour protéger les âmes des défunts. Les scarabées gravés de sentences et de signes distinctifs servaient aussi de sceau aux chefs des tribus. Le pharaon Aménophis III, 14 siècles avant notre ère, fit émettre des séries de scarabées pour commémorer les événements importants de son règne et même pour célébrer ses exploits de chasseur.


SCORPION 3 références trouvées

Le scorpion est probablement l'un des plus anciens êtres vivants de la TERRE. On a, en effet, retrouvé des empreintes de cet animal, de l'ordre des arachnides, datant de 400 millions d'ANNÉES. Le scorpion vit dans les régions chaudes et sèches des pays méditerranéens et dans les pays tropicaux. Il peut mesurer de 2 à 18 cm. Son corps, couvert d'une carapace, se termine par une queue armée d'un aiguillon contenant du venin. Il peut rester une année entière sans absorber de nourriture. Il CHASSE des INSECTES, des ARAIGNÉES, des mille-pattes et même des petits rongeurs. La proie est maintenue par les pinces pour être piquée par l'aiguillon. La piqûre du scorpion peut être mortelle pour l'homme.

Dans les armées de l'Antiquité, et jusqu'au Moyen Age, les soldats étaient souvent armés d'un "scorpion", fouet fait de chaînes ou de lanières de cuir terminées par de fortes pointes de fer. Ils lançaient également de grosses flèches à l'aide d'une arbalète actionnée par un treuil et appelée, elle aussi, "scorpion". Une suite d'ÉTOILES, qui dessinent dans le CIEL le corps et l'aiguillon de l'ANIMAL, a reçu le nom de CONSTELLATION du Scorpion. Cette constellation est visible dans l'HÉMISPHÈRE austral. En Europe, on ne peut en observer qu'une partie s'élevant au-dessus de l'HORIZON au MOIS de juin.

Scorpion

Seigle
SEIGLE

Cette céréale de la famille des graminées est une grande HERBE annuelle, droite et rustique, largement répandue dans les régions méditerranéennes et en Asie centrale. Le seigle est cultivé dans les terres pauvres où le BLÉ ne donne qu'un rendement médiocre. Ses grains sont portés par de longs épis barbus. Sa farine grise donne un pain bis, ou pain noir, qui se conserve facilement. Le seigle est parfois atteint par une maladie, l'ergot, sorte de CHAMPIGNON qui le rend impropre à la consommation. Ce champignon contient un produit, l'ergotine, qui est employée en pharmacie pour soigner les troubles de la CIRCULATION SANGUINE.

Autrefois, dans beaucoup de provinces, le pain de seigle était d'un usage presque général parmi les gens des campagnes. C'est avec la farine de seigle, mélangée à du miel, que l'on fait le pain d'épice. On utilise le grain de cette céréale pour fabriquer de la bière en Russie et de l'eau-de-vie dans les pays nordiques. La paille, longue et résistante, sert à faire les paillassons avec lesquels les jardiniers protègent les plantes de la gelée. Ils en font des liens pour attacher les LÉGUMES en bottes ou pour tuteurer les arbres et les arbustes. Elle sert également à faire des nattes dont les pépiniéristes enveloppent les mottes de terre entourant les racines des arbres à transplanter d'un SOL à l'autre.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011