Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Retour Menu  Accueil

G (1/2) de  YOURI GAGARINE  à  ADRIEN DE GERLACHE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Youri Gagarine
YOURI GAGARINE 2 références trouvées

Fils d'un charpentier, Youri Gagarine (1934 - 1968) grandit dans la campagne de la région de Smolensk, en U.R.S.S. Après des études d'ingénieur mécanicien à Moscou, il s'engage dans l'armée de l'AIR où il devient pilote.

En 1957, les Russes envoient dans l'ESPACE le premier satellite, Spoutnik, qui fait le tour du globe. En 1958, les Américains lancent Explorer. Bientôt les satellites vont emporter des ANIMAUX. Aucun homme n'a encore été envoyé dans le cosmos quand, après un long et pénible entraînement, Gagarine s'installe le 12 avril 1961 dans l'immense fusée baptisée Vostok (Orient). A 9 HEURES 7 (heure de Moscou), c'est le lancement. Bientôt, sur son ORBITE, Vostok fonce à 28.000 kilomètres à l'heure et 300 kilomètres d'ALTITUDE. Gagarine, en état d'APESANTEUR, se détache de son siège et flotte entre le plancher et le plafond de la cabine. Après un tour complet de la TERRE, il se projette hors de l'engin, sur son siège éjectable, et atterrit en parachute. Le vol a duré exactement 108 minutes. En 1968, le premier "homme de l'espace" se tue dans un banal accident d'avion, au cours d'un vol d'entraînement.


VASCO DE GAMA 3 références trouvées

Après des années passées sur les côtes d'Afrique, le navigateur portugais Vasco de Gama (vers 1469 - 1524) reçoit de son roi l'ordre de reprendre la route de DÍAS, au-delà du CAP de Bonne-Espérance, et d'atteindre les Indes.

Vasco de Gama, à la tête de 3 navires fortement armés, prend la MER le 8 juillet 1497. Contournant l'Afrique, il multiplie les escales, accueilli partout de manière courtoise en raison, peut-être, de l'aspect menaçant de ses canons. Arrivé dans le port hindou de Calicut, où il dénombre plus de 1.500 navires, Gama se rend auprès du souverain, le samoudrin. Il le trouve couché, mâchant et crachant ses feuilles de bétel dans une vasque d'or. La lettre du roi du Portugal remise par Gama n'impressionne guère le souverain. A sa deuxième visite, le Portugais est encore plus mal reçu. On raille ses culottes bouffantes et sa FRAISE. On lui réclame de l'or : il n'en a pas. le samoudrin éclate : "Les marchands de La Mecque sont plus généreux que toi !". Quelques ANNÉES plus tard, en 1502, Gama revient à Calicut. Pour venger des compatriotes massacrés par les Indiens, il bombarde la ville et détruit la flotte qui le pourchasse.

Vasco de Gama

Gandhi
GANDHI

Mohandas Karamchanci Gandhi (1869 - 1948), surnommé le Mahâtma ("grande âme"), naît à Porbandar, en Inde, dans une famille aisée. Il embrasse la profession d'avocat après avoir fait ses études dans son pays et en Angleterre.

Gandhi devient le champion de l'indépendance de l'Inde, occupée et gouvernée par les Anglais. Il entreprend une longue lutte non violente, faisant la grève de la faim jusqu'à l'extrême limite de ses forces. Il entraîne derrière lui des foules de plus en plus considérables. Quand le Mahâtma n'est pas en prison pour "désobéissance civile", il vit pauvrement, reçoit ses visiteurs assis par terre et dort sur un mince matelas à même le SOL. Il est décidé à obtenir la libération de 400 millions d'Hindous sans répandre le SANG. Devant un adversaire aussi étrange, le puissant Empire britannique se sent désarmé. En 1947, Gandhi voit son rêve réalisé : l'indépendance de l'Union indienne est proclamée. Mais, le 30 janvier 1948, un homme tire sur lui 3 coups de revolver. Gandhi tombe en murmurant : "Hey Rama !" (O Dieu !). Il meurt quelques instants plus tard. L'Inde le pleure et le vénère comme un saint.


GIUSEPPE GARIBALDI 4 références trouvées

Lorsque Garibaldi (1807 - 1882) naît à Nice, le 4 juillet 1807, sa mère prie : "Qu'il soit prêtre pour ne pas faire la guerre !". Or, la guerre, il la fera toute sa VIE : en Amérique du sud, en Italie, aux côtés de la France envahie, enfin, en 1870.

Durant sa longue épopée militaire, Garibaldi trouve toujours à ses côtés sa légion de Chemises rouges. Ce glorieux uniforme est le fait du hasard : mal payé par l'Uruguay dans sa lutte contre le dictateur argentin Rosas, Garibaldi achète dans une vente un lot de toile rouge destinée aux tabliers des saladeros, les bouchers argentins; il y taille des chemises pour ses hommes. L'origine de l'expédition des Mille est tout aussi imprévue. C'est en fait CAVOUR qui a réuni 1.089 volontaires pour soulever Naples contre son roi. Mais officiellement, il doit les désavouer. On en conclut alors que c'est Garibaldi leur chef. Coup sur coup, ce dernier reçoit des caisses de revolvers du colonel Colt, 1.000 fusils et des munitions. Impossible de se dérober : Garibaldi prend la tête de l'expédition triomphale qui libérera la Sicile et Naples, en 1860.

Giuseppe Garibaldi

Roland Garros
ROLAND GARROS 1 référence trouvée

L'aviateur français Roland Garros (1888 - 1918) bat en 1911 le record d'ALTITUDE, avec 3.910 mètres. Il est le premier à franchir la Méditerranée. Pilote de chasse en 1914-1918, fait prisonnier, il s'évade et trouve la mort en combat aérien.

Le JOUR pointe sur l'étroit terrain de Saint-Raphaël lorsque, le 23 septembre 1913, Roland Garros grimpe dans son Morane-Saulnier de 60 ch. On a fait le plein : 250 litres d'essence, soit 7 HEURES 30 de vol à la vitesse de 100 kilomètres/heure. A 5 heures 47, Garros décolle. Il a mis sa montre à midi pour connaître à chaque instant, sans calcul, la durée exacte de son vol. Il a prévu de passer à la pointe sud de la Sardaigne à 4 heures 30 à sa montre. Or il est 5 heures lorsqu'il l'aperçoit. Que faire ? Abandonner ou risquer la panne fatale ? Il continue ! A 6 heures 45, ses réservoirs sont vides, il ne lui reste plus que les 25 litres de secours. A 7 heures 15, à contre-soleil, Garros devine la côte africaine. 7 heures 30... 7 heures 45... A 7 heures 53, il atterrit enfin, près d'une caserne de tirailleurs qui le portent en triomphe. Son vol a duré 23 minutes de plus que prévu ! Le lendemain, on constate que le dernier réservoir contient moins de 5 litres d'essence.


GENGIS KHÂN 1 référence trouvée

Fondateur de l'Empire mongol, Temü jin ou Gengis Khân (1167 - 1227) conquiert l'Asie, de la Corée à la MER Caspienne. MARCO POLO voit en lui un "barbare de génie, procurant la paix par la violence et le massacre".

Fils d'un chef du clan, Temü jin n'a que huit ANS lorsque son père est assassiné par les Tatars. Il s'enfuit avec sa mère et ses frères et vit de CHASSE et de PÊCHE. Il nourrit pourtant, si pauvre soit-il, de grandes ambitions. Il groupe autour de lui de jeunes nobles de son âge et, en 1196, se fait élire khân, c'est-à-dire roi des Mongols. Dix ans plus tard, ayant unifié les nombreuses tribus nomades, il rassemble ses sujets dans une vaste PLAINE. Un prêtre s'avance vers lui : "Un envoyé du Très-Haut m'a dit : Il faut que Temü jin prenne le nom de Gengis Khân et je lui donnerai les quatre POINTS CARDINAUX du monde". Cette mise en scène permet au roi des Mongols d'asseoir son autorité. Il peut désormais faire déferler ses hordes guerrières sur toute l'Asie. Son approche déclenche une telle panique que, des siècles après sa mort, la "cloche des Mongols" sonnant de clocher en clocher reste, pour les Européens, le signal d'une fuite éperdue.

Gengis Khân

Alain Gerbault
ALAIN GERBAULT 1 référence trouvée

Premier des navigateurs solitaires français, Alain Gerbault (1893 - 1941) effectue, d'avril 1923 à juillet 1929, le tour du monde sur son Firecrest. En septembre 1932, il repart vivre dans le Pacifique et meurt à Timor, le 15 décembre 1941.

Gerbault est un "amateur" : ingénieur, tennisman, il a fait la guerre dans l'AVIATION et remporté 23 victoires. Aussi ne donne-t-on pas cher de ses chances lorsqu'il quitte Cannes à bord d'un COTRE de 11 mètres. Pourtant l'amateur "tient le coup". Le 28 août, une VAGUE monstrueuse l'emporterait s'il n'avait pris la précaution de grimper en haut de son grand mât. Plus tard, il croise un paquebot qui lui propose son aide. Gerbault demande seulement : "Pouvez-vous annoncer, par radio, mon arrivée à New York ?". La commission n'est pas faite : lorsque le 15 septembre, le navigateur jette l'ANCRE au pied de la statue de la Liberté, personne ne l'attend. Il ne sera reconnu et porté en triomphe que le lendemain. Avant de poursuivre son voyage, il troque son baril de CHÊNE pour un réservoir métallique : comme le premier avait pourri son contenu, il avait dû parcourir 2.500 milles avec ses 50 litres d'EAU potable de réserve !


ADRIEN DE GERLACHE 1 référence trouvée

Marin et explorateur belge, Adrien de Gerlache de Gomery (1866 - 1934) organise, en 1897-1899, l'expédition de la Belgica dans l'Antarctique. Son navire, prisonnier des glaces, dérivera pendant plus d'un an, avec ses 20 hommes d'équipage. Puis il dirige, toujours sur la Belgica, les 3 expéditions ARCTIQUES de Philippe d'Orléans, en 1905, 1907, et 1909.

De Gerlache doit déployer des trésors de patience pour armer son navire de 250 tonneaux et réunir les 300.000 francs qui lui sont nécessaires. Un de ses amis ÉCRIT : "Je pense qu'il rencontrera moins de difficultés, au milieu des GLACES du pôle Sud, que celles qui l'ont assailli durant la préparation de son projet". Un grave accident marque la première expédition : un matelot, du nom de Wiencke, est balayé du pont par une lame. De Gerlache et son lieutenant AMUNDSEN renoncent à mettre un canot à la MER. Le second, Lecointe, se noue alors une corde autour des REINS et se jette dans l'EAU glacée. Il se saisit de Wiencke mais comprend très vite que celui-ci est mort de FROID. Epuisé, il le laisse s'enfoncer dans les flots. En hommage, on a donné le nom de Wiencke à une ÎLE de l'Antarctique.

Adrien de Gerlache

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011