Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Retour Menu  Accueil

N (1/1) de  FRIDTJOF NANSEN  à  CHARLES NUNGESSER
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Fridtjof Nansen
FRIDTJOF NANSEN 2 références trouvées

Explorateur norvégien, Fridtjof Nansen (1861 - 1930) traverse, en 1888, le Groenland d'est en ouest. De 1893 à 1896, à bord du Fram, il se laisse dériver vers l'ouest, au nord de la Sibérie, et s'approche en traîneau du pôle Nord, sans parvenir à l'atteindre.

Nansen et le matelot Johansen s'éloignent du Fram sur 2 traîneaux. Durant 24 JOURS, ils parcourent la BANQUISE. Epuisés, n'ayant pu monter leur tente une seule fois, ils arrivent le 8 avril 1895 à la latitude de 86°14', la plus haute alors atteinte. Ils n'ont pas la force d'aller plus loin et se replient vers le sud. Ils hiverneront dans un abri de pierres, bâti de leurs mains. L'ÉTÉ revenu, ils se remettent en route et, le 17 juin, entendent soudain les aboiements d'un CHIEN. Ce bruit familier les ravit. Une silhouette s'avance vers eux, détendue, l'explorateur anglais Jackson : "Vous êtes Nansen, sans doute ? Soyez le bienvenu !" Au retour des explorateurs en Norvège, on demanda à Johansen son souvenir le plus pénible. Il répondit sans hésiter : "Les coups de pied de Nansen pour m'empêcher de ronfler."


NAPOLÉON 1er 32 références trouvées
voir les 2 définitions

Lorsque Napoléon Bonaparte (1769 - 1821) naît à Ajaccio, la Corse n'est française que depuis un an. Il est presque un étranger. Devenu pourtant empereur des Français, il étend son autorité sur la plus grande partie de l'Europe.

Le 24 février 1815, à bord de l'Inconstant, Napoléon quitte confiant l'ÎLE d'Elbe, où les Alliés l'ont exilé. Ses 5 petits bâtiments et ses 1.000 soldats feraient sourire si, à leur tête, ne se trouvait un homme qui, malgré ses 46 ANS, a gardé l'audace et l'intrépidité de sa jeunesse. En MER, la petite flottille connaît plusieurs alertes, croisant successivement un vaisseau anglais et 2 frégates du roi de France. Survient un voilier qui se dirige résolument vers l'Inconstant. " C'est le Zéphyr", précise Taillade, un des lieutenants du bord. Napoléon donne à ses GRENADIERS l'ordre de se coucher sur le pont. Lui-même se cache derrière la haute stature du lieutenant. Le Zéphyr, passe son chemin sans rien déceler d'anormal. A l'arrivée à Golfe-Juan, par un SOLEIL lumineux, Napoléon s'écrie : "C'est le soleil d'Austerlitz !" Montrant Taillade, il ajoute : "Quelle chance d'avoir rencontré un homme plus grand que moi !"

Napoléon 1er

Néarque
NÉARQUE

Vers 325 av. J.-C., le Crétois Néarque conduit la flotte d'Alexandre des rivages de l'Inde en Perse, explorant durant 5 MOIS les côtes de l'OCÉAN Indien et du GOLFE Persique. Ses observations ont été confirmées par les navigateurs modernes.

5.000 hommes, 150 navires : avant son départ, Néarque offre un sacrifice à Poséidon pour obtenir sa protection. Celle-ci se révèle utile. Il faut souvent descendre à terre pour chercher de l'EAU potable. Or, à l'embouchure d'un FLEUVE, les indigènes massés sur le rivage brandissent d'immenses piques dont la pointe de bois, passée au FEU, est plus dure que le fer. Il faut les disperser à coups de boulets de pierre, lancés par les machines de guerre des vaisseaux. Quelques JOURS, plus tard, c'est la panique ! La flotte se voit soudain entourée de jets d'eau, jaillis de la MER comme des GEYSERS. Les pilotes expliquent que ce sont des BALEINES. Mais les marins voient avec effroi les monstres apparaître entre les VAGUES. Gardant son sang-froid, Néarque ordonne aux rameurs de frapper l'eau avec fracas. Lui-même se dirige, proue en avant, sur le CÉTACÉ le plus proche qui, surpris, plonge. Ses équipages l'applaudissent, soulagés.


HORATIO NELSON 1 référence trouvée

Nelson (1758 - 1805) est l'amiral anglais le plus célèbre. Il perd un oeil et un bras au combat et montre, en toutes occasions, un grand esprit offensif. Mortellement blessé à Trafalgar, il a néanmoins la joie d'apprendre sa victoire avant d'expirer.

Deux traits, entre autres, dépeignent l'audace de Nelson. Le 1er août 1798, il surprend la flotte française en RADE d'Aboukir. Les navires de Bruyes sont au mouillage, sous la protection de batteries terrestres. L'AMIRAL français croit fermement avoir attiré l'Anglais dans un piège. Il n'imagine pas que celui-ci, jugeant la place entre les bateaux embossés et le rivage suffisante pour s'y glisser, va prendre les Français entre deux FEUX. Manoeuvre efficace, car Bruyes n'a prévu son tir que du côté de la MER. Le 2 avril 1801, sous les ordres de Sir Hyde Parker, Nelson s'apprête à bombarder Copenhague. Devant la force de la défense danoise, après 3 HEURES de tir, Parker découragé fait hisser le signal : "Abandonnez l'action." Prévenu, Nelson ajuste sa longue-vue sur son oeil perdu : "Je ne vois rien", affirme-t-il. Et de faire hisser le signal contraire : "Engagez l'ennemi de plus près", qui entraîne toute l'escadre anglaise à sa suite.

Horatio Nelson

Alexandre Nevski
ALEXANDRE NEVSKI

Alexandre, grand-duc de Novgorod, triomphe des suédois et des chevaliers Teutoniques. Sa victoire sur la Neva, en 1240, lui vaut le surnom d'Alexandre Nevski (1220 - 1263). Grand prince de Russie en 1246, il est vénéré comme un héros national.

En 1240, les Suédois ont amarré leur flotte sur les berges de la Néva. Alexandre ne leur laisse pas le temps d'investir Novgorod par voie fluviale. Le JOUR anniversaire de la mort de saint Vladimir, il les attaque, à la tête d'une armée composée en partie de paysans. De la rive, il bondit à CHEVAL, avec ses cavaliers, sur le pont des navires, semant à bord la panique et la mort. En moins d'une HEURE, la victoire est acquise et Novgorod sauvée. Deux ANS plus fard, en HIVER, les CHEVALIERS Teutoniques attaquent. Alexandre, suivi de quelques milliers d'hommes, paraît se dérober au combat et les entraîne jusqu'au LAC Tchoudsk, complètement gelé. Sous le martèlement des chevaux russes, la GLACE fient bon, mais elle cède sous le poids des lourdes armures teutonnes. La plupart des chevaliers se noient. Alexandre fait grâce aux survivants, leur imposant, toutefois, d'aller proclamer partout que "la Russie est toujours vivante !"


FLORENCE NIGHTINGALE

Infirmière par vocation, l'Anqlaise Florence Nightingale (1820 - 1910) obtient, en 1854, d'aller soigner les soldats anglais qui se battent en Crimée. Son action philanthropique lui vaut l'admiration du monde entier et contribue à la fondation de la CROIX-ROUGE.

Miss Nightingale arrive en novembre 1854 à Scutari, sur le Bosphore, où les blessés de l'armée anglaise meurent faute de soins. Malgré l'hostilité de l'administration militaire à son égard et une épidémie de CHOLÉRA, elle réussit magnifiquement. Six MOIS plus tard, elle se rend enfin au quartier général de Lord Raglan, le commandant en chef anglais, à Balaklava. Dans son costume d'amazone, Florence soulève l'enthousiasme des soldats, qui connaissent son dévouement. Au bout de cinq JOURS, elle tombe gravement malade. En apprenant cela, les hommes les plus endurcis - rapporte un témoin - se mettent à pleurer. Le 24 mai, la jeune femme est hors de danger. Mais les médecins, qui la haïssent, l'embarquent sur le Jura, qui ne fait pas escale à Scutari ! Les collaborateurs de l'infirmière déjoueront à temps la machination et lui permettront de poursuivre sa mission.

Florence Nightingale

Oda Nobunaga
ODA NOBUNAGA 1 référence trouvée

Nobunaga (1534 - 1582) est l'un des plus illustres héros japonais. Issu d'une famille de daïmyo d'Owari, il devient le véritable chef de l'État et renforce l'autorité du pouvoir central. Victime d'un complot de palais, il se suicide.

Les daïmyo sont des seigneurs féodaux, représentés à la cour de l'empereur, le tenno, par de véritables ambassadeurs. Nobunaga est un daïmyo modeste mais intrépide. Il entre au service de l'empereur Ogimachi, soumet 32 provinces et force le shôgun - le ministre qui exerce la réalité du pouvoir - à démissionner. Le voilà maître du Japon. Il unifie le pays et met au pas les sectes bouddhiques. Il s'appuie pour cela sur les jésuites arrivés depuis peu, sous la conduite du futur saint François-Xavier. Malheureusement, l'orgueil pousse Nobunaga à se faire adorer lui-même comme un dieu, dans un temple proche de son palais. Les mécontents murmurent : "Les chrétiens lui ont dérangé l'esprit." Ils ne tardent pas à conspirer contre le seigneur fou. Après sa mort, 4 jeunes samouraïs, élèves des jésuites, que Nobugana avait envoyés à Rome, seront arrêtés et crucifiés à l'exemple de Yaso, Jésus : l'Eglise les a canonisés.


ADOLF ERIK NORDENSKJÖLD

D'origine finlandaise, naturalisé suédois, Nordenskjöld (1832 - 1901) accomplit plusieurs voyages, au Spitzberg et au Groenland, avant de franchir, le premier, le passage du Nord-Est. Il regagne l'Europe par SUEZ, accomplissant le premier tour complet de l'Asie.

A bord de la Vega, Nordenskjöld longe les côtes septentrionales de l'Asie. Dans les ÎLES de la Nouvelle-Sibérie, il assiste à un spectacle extraordinaire : les Toungouses exploitent, à la façon d'une MINE à CIEL ouvert, un "gisement" de mammouths, conservés intacts dans la GLACE. Ils transforment en huttes leurs cages thoraciques. Le 27 septembre 1878, le navire est immobilisé par les glaces. Des rapports amicaux s'établissent avec les indigènes de la région. Une chose intrigue Nordenskjöld : ces hommes ne parlent pas le russe, mais savent compter en anglais jusqu'à 10. L'explication en est simple : un baleinier américain a récemment séjourné dans ces eaux. Il est donc possible d'atteindre le Pacifique ! Quand, après 294 JOURS la Vega quitte les glaces, l'explorateur se lance hardiment vers l'est. 6 jours plus tard, il mouille à Port Clarence, sur le CONTINENT américain.

Adolf Erik Nordenskjöld

Alice Novial
ALICE NOVIAL

Alice Novial (1889 - 1957), née a Paris dans une famille de riches industriels, renonce à une VIE facile. Après avoir commencé des études de médecine, elle devient religieuse sous le nom de soeur Marie-Suzanne du Sacré-Coeur.

Missionnaire, soeur Marie-Suzanne part avec une autre religieuse à Makongai, petite ÎLE du Pacifique où des lépreux vivent isolés du monde. Elle reste au milieu d'eux pendant 25 ANS, les soignant et étudiant leur maladie. Rappelée à Paris, elle continue ses recherches. En 1944, elle fonde, à Lyon, une léproserie pour accueillir les religieux qui rentrent malades des pays lointains, et monte un laboratoire. Un JOUR, elle prélève sur un missionnaire des germes qu'elle introduit dans un bouillon de culture. 5 MOIS plus tard, elle obtient un vaccin qu'elle administre au malade : celui-ci est bientôt guéri. Dès lors, le monde scientifique s'intéresse aux travaux de soeur Marie-Suzanne. Le 15 novembre 1957, les services médicaux du Vatican déclarent que, après de nombreux essais, le vaccin de la petite soeur s'est révélé satisfaisant. Mais soeur Marie-Suzanne meurt ce jour-là, sans connaître la nouvelle.


CHARLES NUNGESSER

Charles Nungesser (1892 - 1927) est l'un des "as" de l'AVIATION française de la Grande Guerre (1914 - 1918). En 1927, il tente avec François Coli (1881 - 1927), un autre aviateur de la guerre, la traversée de l'Atlantique de Paris à New York.

Depuis longtemps, Nungesser rêve de traverser l'Atlantique. L'annonce qu'un prix de 20.000 dollars récompensera l'aviateur qui, le premier, réussira l'exploit, le décide. Il demande à son ami Coli de l'accompagner. Les 2 hommes préparent soigneusement leur raid sur leur appareil, un biplan marin Levasseur, baptisé l'OiOISEAUlanc. A l'aube du dimanche 8 mai 1927, profitant d'un veVENT'est favorable, Nungesser et Coli prennent l'aiAIRdans leur avion lourd de 4.000 litres d'essence. Un témoin les aperçoit au-dessus d'Etretat, au bord de la meMERPuis le silence s'établit. L'Oiseau blanc devait atterrir à New York le 10 mai, vers 18 heHEURESA cette heure-là, à Paris, un quotidien annonce l'arrivée triomphale des aviateurs. Il s'agit, hélas ! d'une fausse nouvelle. Nul n'a jamais su la fin de l'aventure de Nungesser et Coli, les 2 premiers aviateurs à avoir osé s'élancer au dessus de l'OcéanOCÉANlques joursJOURSt LindbLINDBERGH

Charles Nungesser

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011