Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Retour Menu  Accueil

V (2/2) de  EUGÈNE-FRANÇOIS VIDOCQ  à  WERNER VOSS
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Eugène-François Vidocq
EUGÈNE-FRANÇOIS VIDOCQ

Après s'être battu pour la France et l'Autriche dans sa jeunesse, Vidocq (1775 - 1857) se fait voleur et faussaire. Il s'évade 3 fois du bagne. A partir de 1809, il met ses talents au service de la loi et devient chef de la sûreté.

Vidocq possède un art du déguisement qui lui permet de se tirer de bien des mauvais pas. Il s'échappe une fois du bagne habillé en religieuse, et fausse une autre fois compagnie à ses gardiens, revêtu d'une vareuse de marin. Devenu policier, il mène ses enquêtes sous les travestis les plus inattendus. Les bandits qu'il arrête ne sont pas peu surpris de se voir mettre la main au collet par un prêtre en soutane ou une marchande de POISSONS ! Le roi Louis-Philippe, lui-même, se laisse prendre un JOUR. Croisant, aux Tuileries, une élégante somptueusement parée, il s'incline devant elle, pensant reconnaître une comtesse. Celle-ci, d'ailleurs, répond à son salut et plonge devant lui en une impeccable révérence. Le roi sourit, charmé. Mais il ouvre de grands yeux lorsque quelques instants plus tard, ladite comtesse arrache sa perruque : c'est Vidocq !


VINCENT DE PAUL

Fils de paysans landais, Vincent de Paul (1581 - 1660) consacre sa vie aux pauvres, aux incurables et aux enfants trouvés. Il fonde des orphelinats, des hôpitaux et la communauté des Filles de la Charité. Il est canonisé en 1737.

Vincent de Paul est prêtre depuis 5 ANS lorsqu'il décide, à 24 ans, de se rendre de Marseille à Narbonne par voie de MER. Son navire subit, dans le GOLFE du LION, l'attaque de 3 CORSAIRES barbaresques. Blessé par une flèche au cours de l'ABORDAGE, Vincent est emmené à Tunis. Il défile, enchaîné, dans les rues et, sur le marché aux esclaves, doit courir et sauter pour montrer son agilité. Un vieil alchimiste maure l'achète et le lègue, à sa mort, à un prêtre renégat dont Vincent ranime la foi. Les deux hommes s'échappent dans une barque et sont assez heureux pour atteindre Aigues-Mortes. Une fois devenu aumônier général des galères, en 1619, "Monsieur Vincent", comme on l'appelle désormais, n'oublie pas sa VIE d'ESCLAVAGE. Un JOUR, à bord de la galère amirale, il prend dans ses bras un galérien épuisé. Il obtient d'être enchaîné à sa place, le temps nécessaire pour que le malheureux reprenne force et courage.

Vincent De Paul

Léonard De Vinci
LÉONARD DE VINCI 4 références trouvées

Né en Italie, à Vinci, près de Florence, Léonard (1452 - 1519) est un enfant curieux de la belle NATURE qui l'entoure. Son père, notaire important, s'émerveille de ses dessins. Il le confie à un artiste, Verrocchio, qui lui enseigne la peinture et la sculpture tout en respectant ses dons naturels.

A 20 ANS, Léonard de Vinci compte parmi les meilleurs peintres et sculpteurs de FLORENCE. Mais l'art ne représente pas tout pour lui : il se passionne également pour les sciences et l'architecture. Il travaille à la construction des cathédrales de Milan et de Pavie. Il conçoit des forteresses, des chars de combat, des armes à répétition, un sous-marin, des scaphandres pour couler les bateaux dans les ports ennemis, tout en répétant néanmoins : "La guerre est la plus bestiale des folies." Après avoir observé le vol des OISEAUX, il dessine des projets de planeurs et de parachutes. Les techniques de son temps ne lui ont pas permis de concrétiser ces inventions si diverses, aujourd'hui devenues réalité. Son génie suscite bien des jalousies et, las des intrigues qui se trament contre lui, Vinci accepte, en 1516, la proposition du roi FRANÇOIS 1ER de venir en France, où il meurt en 1519.


VALENTINE VISCONTI 3 références trouvées

Fille du duc de Milan, Valentine Visconti (1366 - 1408) épouse Louis d'Orléans, frère de Charles VI. Elle apporte à la cour de France son esprit raffiné. Après le meurtre de son mari, elle éveille la conscience patriotique des Français.

Lorsque Valentine apprend la mort de Louis, poignardé le 23 novembre 1407 par les hommes de main du duc de Bourgogne, Jean sans Peur, sa douleur effraie son entourage. Elle va répétant cette phrase qui deviendra sa devise : "Plus ne m'est rien, rien ne m'est plus." Pourtant, au bout de quelques semaines, elle se ressaisit. Elle demande au roi la condamnation du meurtrier, mais son beau-frère la lui refuse et paraît au contraire glorifier le Bourguignon. Valentine comprend qu'elle ne doit compter que sur elle-même. Dès lors, mêlant la ruse à l'audace, elle commence à réunir des troupes. Pour payer ses soldats, elle fait fondre ses bijoux mais conserve un DIAMANT sur la monture duquel son mari avait fait graver : "N'oubliez mie." Sur sa bannière, un seul mot : "Justice." Quand elle meurt le 1er décembre 1408, le parti d'Orléans, qui contribuera à délivrer la France de ses ennemis, est une réalité.

Valentine Visconti

Werner Voss
WERNER VOSS

Werner Voss (1897 - 1917) est l'un des "as" allemands de la guerre 1914-1918, le seul pilote qui ait abattu, en 21 JOURS, 22 appareils ennemis. Ancien hussard versé dans l'AVIATION en Août 1915, il remporte "en solitaire" 48 victoires homologuées.

Werner Voss est abattu, le 23 septembre 1917, alors qu'il lutte seul contre 7 avions anglais. Son principal adversaire, le pilote britannique James Mccudden, dira de lui : "Je n'oublierai jamais mon admiration pour ce pilote exceptionnel. C'est l'Allemand le plus brave qu'il m'ait été donné de combattre." L'appareil de Voss est un triplan FOKKER D.R.I, bleu argent, avion extrêmement maniable dont la vitesse ascensionnelle masque la relative lenteur. Le 23 septembre, les lignes à peine franchies, Voss tombe sur un avion anglais isolé. Mais 6 camarades de celui-ci arrivent à la rescousse. Pour leur échapper, Voss se cabre, plonge et remonte. 10 minutes durant, il évite ainsi le tir des mitrailleuses anglaises. Mais l'acrobatie a ses limites et le Fokker est finalement pris en enfilade. Il se retourne, en FEU, et vient s'écraser au SOL : le "hussard volant" est désarçonné à jamais.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011