Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Retour Menu  Accueil

W (1/1) de  SAMUEL WALLIS  à  WILBUR ET ORVILLE WRIGHT
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Samuel Wallis
SAMUEL WALLIS

Parti de Plymouth le 22 août 1766, le navigateur anglais Samuel Wallis (1728 - 1795) rentre dans sa patrie le 20 mai 1768. Il vient sur son navire le Dolphin, d'accomplir le tour du mnonde en un temps record pour l'époque, malgré une pénible traversée du détroit du MAGELLAN.

Au cours de ce long voyage, Wallis redécouvre Tahiti, déjà signalée par QUEIRÓS en 1606 mais oubliée de tous. Le premier contact est assez mouvementé. Les marins doivent faire usage de leurs armes pour écarter les centaines de pirogues qui encerclent le Dolphin. Ce n'est qu'après un échange de pierres et de mitraille, et la destruction des embarcations des Tahitiens, que des rapports plus cordiaux se nouent. Wallis, malade, est soigné dans le palais de la reine Obéréa. Rétabli, il accueille celle-ci et les personnages importants de l'ÎLE à bord de son bateau. Il fait distribuer à ses invités, avec des plateaux de friandises, des milliers de clous, au grand étonnement des Tahitiens qui n'en soupçonnaient ni l'existence, ni l'usage. Lorsque Wallis et ses marins reprennent la MER, des larmes saluent leur départ.


GEORGE WASHINGTON 2 références trouvées

Ancien officier du roi d'Angleterre, George Washington (1732 - 1799) est nommné, en 1775, général en chef de l'armée américaine. Premier président des États-Unis, il fut élu à ce poste pour 2 mandats successifs.

Le 19 octobre 1781, Washington, en grand uniforme, attend devant Yorktown la reddition du général anglais. A ses côtés se tiennent La Fayette et Rochambeau. Un cavalier galope vers eux : ce n'est pas Cornwallis qui, malade, s'est fait remplacer par le général O'Hara. Comme le fait remarquer l'un des officiers présents, n'y a-t-il pas "de quoi mourir de honte, pour un général anglais, de s'être fait prendre au piège et de devoir se rendre à un rebelle que l'on a poursuivi 5 ANS durant comme un RENARD " ? Ayant mis pied à terre, O'Hara, plein de morgue, s'avance vers Rochambeau et lui tend son épée, bien décidé à ignorer les Insurgents et leur chef. Mathieu Dumas, aide de camp de La Fayette, s'interpose : "Vous faites erreur, monsieur, le commandant en chef de notre armée est sur votre droite." Dépité, O'Hara hésite un instant avant de se tourner vers Washington auquel il fait sa reddition.

George Washington

William Willis
WILLIAM WILLIS

L'Américain William Willis (1893 - 1968), le moins connu et le plus intrépide des navigateurs solitaires, renouvelle seul, en 1954, l'exploit du Kon-Tiki. Il disparaît, à 75 ANS, en traversant l'Atlantique, toujours seul, sur un voilier de 4 mètres de long.

Willis a fait construire, avec des troncs de balsa, un radeau de 10 mètres de long sur 4 mètres de large, Les Sept Petites Soeurs, qu'il a l'audace de vouloir manoeuvrer seul. Le radeau quitte Callao, au Pérou, le 22 juin 1954 pour une traversée de 115 JOURS, marquée par de nombreux incidents. Successivement, Willis tombe malade, perd son EAU douce et reste aveugle durant 8 jours. Pourtant, c'est le 12 juillet qu'il ressent sa plus grande peur quand, en voulant PÊCHER un DAUPHIN, il tombe à l'eau ! Heureusement, il n'a pas lâché la ligne, amarrée au radeau. Décimètre par décimètre, il regagne son bord sous les yeux d'un REQUIN qui, par chance, ne l'attaque pas. Ce requin devait d'ailleurs accompagner Willis durant tout son voyage. Aussi l'Américain affirmait-t-il avec humour, quand on le félicitait, qu'il n'avait pas navigué "en solitaire".


HUGH WILLOUGHBY

En 1553, une compagnie de marchands de Londres arme 3 navires, sous le commandement du navigateur anglais sir Hugh Willoughby (? - 1554), pour rechercher un passage par le nord-est vers la Russie et la Chine.

En octobre 1554, des pêcheurs russes découvrent 2 vaisseaux pris dans les GLACES. A bord, ils trouvent les équipages, morts de faim et de FROID. Willoughby, dont le testament, retrouvé dans sa cabine, révèle la fin de l'expédition, est du nombre. Le 30 juillet 1553, les 3 bateaux, commandés par Durfoble, Chancellor et Willoughby, ont été pris dans une TEMPÊTE au large de la Norvège. Le CALME revenu, le navire de Chancellor avait disparu. Les 2 autres ont continué leur route vers l'est le long des côtes, avançant difficilement au milieu des glaces. Ils ont pénétré dans l'embouchure de l'Arzina, dans la PÉNINSULE de Kola, en Russie, pour hiverner. Mais dans cette région glacée, les marins n'ont rencontré ni hommes, ni gibier. Leur lente agonie avait alors commencé. Pendant ce temps, Chancellor, dont on croyait le bateau perdu corps et biens, avait seul atteint la Russie, plus au nord.

Hugh Willoughby

Wilbur et Orville Wright
WILBUR ET ORVILLE WRIGHT 1 référence trouvée

De 1900 à 1903, les frères Wright, Wilbur (1867 - 1912) et Orville (1871 - 1948), expérimentent des planeurs de leur fabrication, au cours d'un millier de vols. En 1903, ils construisent un aéroplane sur lequel ils tiennent l'AIR 59 secondes.

L'appareil des Wright, The Flyer (la Volante), pèse 335 kilos, pilote compris. C'est un planeur biplan transformé, de 15,25 mètres d'envergure, dont le moteur de 16 ch entraîne 2 hélices grâce à des chaînes de machine agricole. Les Wright l'essaient le 17 décembre 1903 devant 5 témoins, sur une PLAGE de Caroline du Nord. Il est 10 HEURES du matin, le CIEL est bas, le VENT assez fort. L'appareil repose sur un rail qui le surélève de 20 centimètres, pour l'empêcher de s'ensabler. Premier essai avec Orville aux commandes : il part vent debout et vole 12 secondes. Wilbur le remplace pour un second essai; un bond de 65 mètres. Il y aura 4 essais au total, le meilleur score étant un vol de 284 mètres en 59 secondes ! L'employé de la station de sauvetage voisine a l'honneur de faire le cliché historique qui authentifie l'exploit, un exploit passé inaperçu, sauf du Moniteur de Dayton, feuille locale consacrée à l'ÉLEVAGE des ABEILLES.


Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011