Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Retour Menu  Accueil

Y (1/1) de  YORITOMO  à  YOSHITSUNE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition.

Yoritomo
YORITOMO 1 référence trouvée

Yoshimoto, père de Yoritomo (1141 - 1199), est le chef du parti des Minamoto qui dispute le Japon aux Taira. Le jeune homme, épargné lors du massacre de son père, reprendra la lutte et finira par triompher. A la tête Au Japon, il fondera la première dynastie héréditaire de shôguns (ministres).

Yoritomo cherche à établir sur le trône impérial le prétendant légitime. Il soulève les Minamoto de plusieurs provinces et leur donne rendez-vous dans un monastère. Prévenus, les Taira surprennent les conjurés, à 1 contre 100. Yoritomo leur tend un piège : il fait enlever le dessus du pont d'Uji. Les cavaliers taira, précipités dans les flots, se noient. Quelques ANNÉES plus tard, Yoritomo affronte avec ses partisans les 100.000 hommes de l'armée des Taira. Il fait rassembler tous les CANARDS des environs et ordonne à des guerriers de bavarder à haute voix, afin que conversations et coin-coin mêlés donnent l'impression d'une nombreuse troupe. Effrayés, les généraux ennemis se retirent sans combattre. Ainsi, par une série de ruses et la victoire décisive de Dan-no-Ura, Yoritomo devient-il, en 1185, le seul maître du pays.


YOSHITSUNE

Héros japonais, Yoshitsune (1159 - 1189) remporte, avec son demi-frère YORITOMO, la victoire de Dan-no-Ura. Mais, jaloux de sa popularité, ce dernier le déclare hors la loi. Durant des MOIS, Yoshitsune triomphe de tous les obstacles. Quant il apprend l'arrivée d'une armée, il se suicide pour éviter la destruction de la ville où il s'est réfugié.

Les Taira ont laissé la VIE sauve au jeune Yoshitsune, à condition qu'il devienne moine. Un matin de 1174, celui-ci, que la prière attire peu, s'échappe du monastère de Kurama. Toute sa fortune se résume à 2 sabres. Traversant une ville, il apprend qu'un moine brigand, nommé Benkeï, dévalise et tue les passants. Le bandit est un géant qui, de son épée brandie à 2 mains, trace dans l'AIR de terribles moulinets. "Que me veux-tu ?" demande-t-il à Yoshitsune qui s'avance, seul, vers lui. "Je viens te châtier !" Le combat s'engage, sans merci. Les rares spectateurs ferment les yeux, terrorisés. Quand ils les rouvrent, c'est pour voir l'hercule à genoux devant son vainqueur, qui l'a désarmé et lui fait grâce. A partir de cet instant, Benkeï devient le serviteur et l'ami de Yoshitsune.

Yoshitsune

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition.

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011