Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Baleine
BALEINE   [anim]10 références trouvées

Longue de 25 à 30 m, pesant 150 tonnes et plus, la baleine bleue est un mammifère CÉTACÉ. Sa tête, énorme, s'ouvre sur une bouche immense, garnie de fanons ; son corps, trapu, s'amincit brusquement vers la queue. La baleine, qui a un gosier étroit, se nourrit de petits CRUSTACÉS (CREVETTES) qu'elle avale par centaines de kilos. Les baleines vivent en troupeaux, dans les MERS FROIDES. Elles ont le plus souvent un seul petit qui pèse 6 tonnes à sa naissance. Alors qu'en 1930, on comptait encore dans le monde 300.000 baleines, les zoologistes estiment qu'il ne reste plus actuellement que 1.000 baleines bleues. Leur CHASSE est aujourd'hui soumise à une sévère réglementation, mais malheureusement celle-ci n'est pas respectée...

ANIMAL monstrueux, la baleine a, de tout temps, impressionné les hommes. Ainsi le prophète Jonas, plus de 700 ANS av. J.-C., fut, dit-on, avalé par un énorme POISSON qui fut, par la suite, assimilé à une baleine. Au XIXe siècle, l'écrivain Herman Melville a mis en scène une fabuleuse baleine blanche. Moby Dick - c'est son nom et le titre de ce roman - a arraché jadis la jambe du capitaine Achab qui la poursuit, depuis, sans relâche. Hélas ! lorsqu'il la rattrapera enfin, ce sera pour mourir, le cou enserré dans le filin du harpon qu'il vient d'enfoncer dans le flanc de son ennemie, Cette "baleine" était, en fait, un CACHALOT.


Baleine
BALEINE   [mer]10 références trouvées

Le plus grand ANIMAL existant au monde, la baleine bleue, est un cétacé de 30 mètres de long, pesant jusqu'à 130 tonnes. Vivant principalement dans l'OCÉAN ANTARCTIQUE, elle tend à disparaître malgré les mesures de protection dont elle est l'objet.

Les deux immenses corps gris fendent la MER à 10 noeuds, pareils à de puissants navires : le couple de baleines avance sans effort, propulsé par les mouvements de leur queue. Juchés sur leur dos, des OISEAUX picorent les POUX de mer qui grouillent sur leur peau. Soudain l'une des baleines ouvre la bouche : le GOUFFRE noir absorbe 2 tonnes d'EAU de mer, les garde un instant puis, contractant ses joues et sa langue de 3 tonnes, le CÉTACÉ chasse l'eau; il absorbe seulement le PLANCTON. Mais une bouchée de plancton ne suffit pas à rassasier des baleines. Elles plongent côte à côte, leur queue fend l'AIR dans un dernier battement, et elles s'enfoncent, 100 mètres, 150 mètres sous l'eau : c'est là que le plancton est le plus dense. 40 minutes plus tard, toujours ensemble, les baleines réapparaissent et, d'un souffle puissant, rejettent l'eau de leurs poumons en un GEYSER de 15 mètres de haut.



Ces définitions vous sont offertes par Y fo lire !