Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Bande Nere
BANDE NERE2 références trouvées

Giovanni de Médicis (1498 - 1526), le dernier des grands condottieri, doit son surnom de Bande Nere à l'uniforme noir porté par ses soldats, pour se distinguer de la Compagnie blanche de Giovanni de Acuto, célèbre pour ses atrocités.

En 1521, le Français Bonnivet assiège Bande Nere dans Milan. Un officier soudoyé, a promis de lui livrer la ville, une NUIT où son escadron serait de garde : comme signal, un cavalier fera éclater une charge de poudre. Or celui-ci en réclamant une amorce, intrigue l'artificier, qui prévient Bande Nere. Sous la torture, le suspect révèle le complot. Mais quand Bande Nere fait le signal convenu pour attirer les Français dans la ville, ceux-ci, prévenus par un complice, ne bougent pas. C'est encore Bande Nere qui, accouru chez lui à l'annonce que sa femme vient d'accoucher, ordonne à la nourrice qui se promène sur les remparts avec le bébé : "Jette-le-moi!"... et ressent une grande fierté de voir que, malgré son saut, l'enfant n'a pas pleuré. Le même enfin qui, gravement blessé à la jambe, refuse qu'on l'attache et éclaire avec une bougie le CHIRURGIEN qui l'ampute, en vain d'ailleurs : il meurt deux JOURS plus tard.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !