Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Mer Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Barbotin
BARBOTIN

Inventé par le capitaine de vaisseau Barbotin au milieu du XIXe siècle, le barbotin est une couronne dans laquelle viennent s'engager les maillons de la chaîne d'ancre. Couplé à un treuil, le barbotin facilite la remontée de la chaîne.

"Charivari !" crie un homme. Une voix répond : "Pour qui ?" Et tous de chanter : "Pour le commandant qui a une grande barbe aussi..." Criant, riant, chantant, les hommes s'affairent à pousser les bras du cabestan : le câblot d'ANCRE remonte peu à peu. La tradition du "Charivari", prétexte à chahuter les officiers, va pourtant disparaître. Sur tous les navires, le gros câble en textile est peu à peu remplacé par la chaîne d'ancre, moins sensible à l'usure. Puis la vapeur apparaît : elle permet d'installer des treuils qui remplacent les MUSCLES des matelots. Enfin, dernière invention, le barbotin. Ce tambour porte, en creux, l'empreinte des maillons de chaîne. Le treuil tourne, la chaîne remonte, passe dans l'écubier, disparaît dans le puits à chaîne. L'ancre est bientôt "haute et claire". Le navire peut appareiller. Mais le barbotin a supprimé les chansons à virer. La tradition y perd. L'efficacité y gagne. C'est ce qu'on appelle le progrès.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !