Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Jean Bart
JEAN BART   [histo]1 référence trouvée

Contrairement aux pirates qui pillaient les navires pour leur propre compte, les corsaires remettaient leur butin dans les trésors de l'Etat. Ainsi Jean Bart (1650 - 1702), né à Dunkerque, qui fut un des corsaires les plus fameux.

Dans l'ANNÉE 1675, Jean Bart arrêta et pilla 670 navires, presque 2 par jour ! Il faut dire que l'audace de ce CORSAIRE terrifiait les escadres ennemies. Avec 36 hommes, il réussit à mettre en fuite 3 bateaux de guerre hollandais, à arraisonner le convoi fort de 67 navires et à ramener la cargaison à Dunkerque ! Jean Bart désirait vivement que son fils soit digne de lui. Aussi un JOUR, au plus fort d'une escarmouche, il le fit attacher au grand mât pour qu'il puisse assister à l'ABORDAGE et au combat. Singulier baptême du FEU ! Le roi Louis XIV ne pouvait que se féliciter des mérites de ce corsaire qui remplissait les caisses du royaume. Il le convoqua donc à Versailles et lui dit : "Jean Bart, je vous ai fait chef d'escadre." Peu habitué aux simagrées de la cour, le marin répondit simplement : "Sire, vous avez bien fait !".


Jean Bart
JEAN BART   [mer]1 référence trouvée

CORSAIRE du roi, né à Dunkerque en 1651, mort en 1702, d'une banale pleurésie, Jean Bart fut l'un des plus brillants marins du règne de Louis XIV et infligea des pertes sévères à la marine anglaise de guerre et de commerce.

L'homme se dandine d'une jambe sur l'autre : ce véritable colosse est plus à l'aise sur le pont d'un navire que sur les planchers de marqueterie du château de Versailles. En 1692, pour répondre à la convocation du roi, il a quitté ses rudes habits de MER et se sent engoncé dans son pourpoint de soie. Il préférerait affronter ses ennemis anglais que ces courtisans ricaneurs qui se pavanent dans les salons. D'autant plus que Jean Bart, flamand, parle fort mal le français. Louis XIV s'approche du grand gaillard : "Comment êtes-vous parvenu à sortir de Dunkerque malgré l'escadre anglaise ?" Les courtisans font cercle : on va bien rire ! Ce grand rustre de marin va se rendre ridicule ! Alors, toisant la foule des courtisans qui l'entourent, Jean Bart se rue, brise le cercle, bouscule les hommes, les écarte à coups de coude, et dit simplement : "Comme cela, sire."



Ces définitions vous sont offertes par Y fo lire !