Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... L'Histoire Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Bastille
BASTILLE4 références trouvées

Cette forteresse parisienne, construite de 1370 à 1382, servait, depuis Richelieu, à enfermer des prisonniers importants. Elle représentait cependant, pour les Français, l'image de la tyrannie. La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, constitue l'un des premiers faits marquants de la Révolution française.

Le matin du 14 juillet 1789, les artisans du faubourg Saint-Antoine se présentent devant la Bastille et réclament des armes pour se défendre contre les brigands. Le gouverneur, le marquis de Launay, parlemente, mais refuse de céder. Pris de panique, il fait même ouvrir le FEU. Aussitôt commence l'attaque de la citadelle. Elle fera une trentaine de morts. Dans les caves, on trouva 7 prisonniers qu'on promena en triomphe dans la ville, mais 2 d'entre eux étaient fous, que l'on dut ramener vite à l'asile ! Le lendemain, la démolition de la citadelle fut confiée à un entrepreneur, Palloy, qui fit fortune en vendant les énormes pierres. Fier de cet exploit, il avait fait graver devant sa porte : "Je suis le héros de la destruction du bastion de la Tyrannie." De nos jours, il ne reste de la Bastille qu'une plaque dans le tunnel du métro.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !