Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Mer Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Francis Beaufort
FRANCIS BEAUFORT1 référence trouvée

Marin anglais, Francis Beaufort (1775 - 1857) fut engagé dans divers combats, fut blessé en Syrie, nommé inspecteur hydrographe puis promu contre-amiral. Il définit, en 1806, une échelle de la force des vents utilisée désormais par tous les marins.

Pas une ride ne trouble l'EAU, le VENT est nul, c'est la force 0 de l'échelle Beaufort. Puis une petite risée anime le plan d'eau, le voilier avance lentement : force 1. Par force 2 et 3, c'est le temps idéal des voiliers, par force 4, les dériveurs légers trouvent déjà que la brise est fraîche et, par force 5, les voiliers habitables ont changé de foc et pris un ris. A force 6, le vent a sérieusement fraîchi, et, à force 7, la plupart des voiliers ont regagné le port. Le coup de vent commence à force 8; la brise dépasse alors 55 kilomètres/heure et rares sont les voiliers et les équipages qui parviennent encore à faire route. A force 9, le vent hurle dans les gréements, la MER est très grosse, à TERRE un piéton a du mal à marcher contre le vent. La TEMPÊTE commence officiellement à force 10, la mer est blanche, les navires les plus gros sont à la cape. A force 11, le vent dépasse 90 kilomètres/heure. A force 12, c'est l'OURAGAN.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !