Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... La Mer Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Biscuit de mer
BISCUIT DE MER1 référence trouvée

Sur les navires d'autrefois, il était difficile de conserver les vivres. Au cours des longues traversées, une galette très dure, le biscuit de mer, constituait un ÉLÉMENT de base de l'alimentation des marins.

"Le biscuit que nous mangions n'était pas du pain, avoue Pigafetta, compagnon de MAGELLAN, mais une poussière mêlée de vers qui en avaient mangé toute la substance." Et, lorsque le biscuit n'est pas ainsi transformé en miettes, c'est à peine mieux : cette galette est si dure qu'il faut la casser à coups de marteau, et la mettre à tremper pour obtenir une sorte de bouillie. Mais l'EAU que l'on puise au "charnier" grouille d'ANIMAUX, elle aussi et, comme le dit le chroniqueur, elle est "putride et puante". Dans les dures conditions qui président au premier tour du monde, les officiers ne sont pas mieux traités que les matelots. Magellan lui-même donne l'exemple : il se condamne à de plus grandes privations que le reste de l'équipage. Enfin, voici une TERRE, une BAIE où relâcher. Une équipe capture des CHÈVRES : ces vivres frais changeront un peu de l'éternel biscuit de MER.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !