Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Louis Blériot
LOUIS BLÉRIOT2 références trouvées

Le Français Louis Blériot (872 - 1936) engage toute sa fortune, et jusqu'à sa voiture, dans la construction d'avions monoplans. Mais ceux-ci atterrissent mal, d'où son surnom d'homme qui tombe toujours.

Le Daily Mail a offert un prix de 1.000 livres au premier aviateur qui traversera le pas de Calais. Rien qu'en France, on trouve sur les rangs Voisin, FARMAN, Latham, GARROS et Blériot. Après l'échec de Latham, le 19 juillet 1909, Blériot décide de tenter sa chance. Brûlé aux jambes par une fuite de gaz, il marche avec des béquilles. Mais qu'importe, puisque son avion, le Blériot XI, est prêt. Le 25 juillet, à 4 HEURES 35, l'appareil aux ailes blanches décolle et pique vers le nord-ouest. Durant 20 minutes, Blériot vole entre CIEL et MER. Soudain, la barre grise des FALAISES de Douvres se dresse devant lui. Le pilote réalise qu'il est trop bas. Par où passer ? Il tâtonne, indécis, lorsqu'il aperçoit enfin le drapeau tricolore que son ami, Charles Fontaine, brandit pour le guider. Grâce à ce repère, Blériot se pose, à 5 heures 12, sur le SOL anglais. "Passez-moi, s'il vous plaît, mes béquilles", demande-t-il aux badauds qui se sont approchés de son avion.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !