Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Brigitte de Suède
BRIGITTE DE SUÈDE

De SANG royal par sa mère, Brigitte (v. 1303 - 1373) met au monde 8 enfants. Membre, ainsi que son mari, du tiers ordre de Saint-François, elle se rend à Compostelle. Devenue veuve, elle fonde le monastère de Vadstena et meurt à Rome au retour d'un pèlerinage à Jérusalem.

On sait l'importance que les hommes du Moyen Age attachent aux nombres. Brigitte n'échappe pas au climat général. On lui attribue un recueil de prières qui, partant du "fait" que le Christ aurait reçu 5.480 blessures, exige des fidèles la récitation quotidienne de 15 Pater, pour atteindre le chiffre annuel de 5.460. L'organisation du couvent de Vadstena témoigne de la même religion des chiffres : 13 prêtres y correspondent aux 12 Apôtres plus saint Paul et 72 religieux et religieuses aux 72 disciples du Christ. Visionnaire, Brigitte raconte la crucifixion de Jésus comme si elle y avait assisté et terrorise ses auditoires par le récit détaillé du Jugement dernier. Se croyant investie d'une mission prophétique, elle lance un JOUR, parlant du pape Clément VI qui réside en Avignon : "C'est Lucifer assis sur le trône de saint Pierre !" Attitude excessive qui n'empêche pas sa canonisation, 18 ANS après sa mort.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !