Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

René Auguste Caillié
RENÉ AUGUSTE CAILLIÉ

La lecture de ROBINSON CRUSOÉ ensoleille l'enfance misérable de René Caillié (1799 - 1838). Ainsi naît sa vocation d'explorateur. Dés l'âge de 16 ans, il s'embarque pour le sénégal. Son grand rêve est de visiter Tombouctou.

Nul Européen n'a encore pu pénétrer dans Tombouctou, la ville mystérieuse, isolée au milieu des SABLES brûlants de l'Afrique. Pour préparer son expédition, Caillié partage la VIE des Arabes, apprend leur langue et adopte leurs coutumes. En 1827, costumé en marchand indigène, il se mêle à une caravane. Il doit justifier son mauvais accent. Aussi, raconte-t-il que les soldats de NAPOLÉON BONAPARTE l'ont enlevé à ses parents, en Égypte, pour l'emmener en France, où il est resté de longues ANNÉES. La maladie interrompt momentanément son voyage. Il repart après avoir été soigné par une indigène. En mars 1828, il arrive à Djenné où il troque son parapluie contre une pirogue et, seul, il remonte le Niger. Le 20 avril 1828, il est le premier Européen à pénétrer dans Tombouctou. Quelle déception ! La cité légendaire n'est qu'une grosse bourgade aux maisons en brique séchée, écrasées sous le SOLEIL.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !