Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Jean-François Champollion
JEAN-FRANÇOIS CHAMPOLLION

Professeur d'histoire à 18 ANS, le Français Jean-François Champollion (1790 - 1832) déchiffre le premier, en 1822, les hiéroglyphes égyptiens. De 1828 à 1830, il se rend en mission en Egypte. En 1831, on crée pour lui une chaire d'égyptologie au Collège de France.

Champollion a coutume de dire : "L'enthousiasme seul est la vraie VIE." Il lui en faut pour s'attaquer au déchiffrement de la pierre de Rosette ! Il n'a pas sous les yeux cette pierre, découverte en 1799, mais un simple fac-similé. La surface, de 1 mètre de haut sur 75 centimètres de large, est divisée en 3 zones : la supérieure écrite en hiéroglyphes, la médiane en signes dérivés des hiéroglyphes et l'inférieure en grec. La comparaison entre les textes hiéroglyphique et grec, ce dernier parfaitement compréhensible, va permettre à Champollion d'établir l'alphabet égyptien. Un calcul lui permet de voir qu'à 1.419 signes égyptiens correspondent 486 mots grecs. Il lui faudra 10 ans d'études comparatives pour percer définitivement le mystère de ces signes. Voilà l'aventure étonnante d'un savant qui, de son cabinet, révèle aux hommes 30 siècles de civilisation.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !