Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... L'Histoire Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Choléra
CHOLÉRA5 références trouvées

Depuis la fin du XVIIIe siècle, la peste avait disparu d'Occident, mais d'autres épidémies ravageaient l'Europe : le choléra était particulièrement redouté.

Des rues étroites, des habitations humides et froides, des EAUX malsaines, des ventres affamés, une hygiène inexistante, une médecine défaillante, tous ces éléments rendaient les épidémies de choléra terrifiantes. De 1830 à 1837, l'Europe et l'Algérie sont touchées. En France, on compte 100.000 morts, dont 16.500 à Paris. On se dispute les cercueils et les corbillards. Un hôpital perd la moitié de ses malades. 100.000 personnes se lèvent chaque matin sans savoir ce qu'elles pourront manger dans la journée. L'épidémie éclatait souvent en ÉTÉ, pendant les périodes d'assèchement : les pauvres gens allaient se ravitailler en eau dans les canaux qui avaient servi à laver la vaisselle et le linge, et à baigner les enfants ! En quelques JOURS, des milliers de personnes mouraient. Il fallait alors désinfecter tous les vieux quartiers. Épidémie du pauvre, le choléra disparut avec l'amélioration de la nourriture et de l'hygiène. Mais il existe encore dans certains pays du Tiers Monde.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !