Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Cid Campeador
CID CAMPEADOR

Rodrigo Diaz de Vivar (1043 - 1099), héros légendaire espagnol, est surnommé le Cid (déformation de sidi "Mon seigneur") par ses adversaires arabes. Ceux-ci estiment en lui le combattant vaillant et loyal. Campeador signifie "guerrier illustre".

De campagnes guerrières en combats, tel un AIGLE fondant sur sa proie, le Cid force le respect et la crainte de ses ennemis du moment, tantôt arabes, tantôt chrétiens. En 1094, il devient le maître de Valence, reprise aux musulmans après 20 MOIS d'un siège impitoyable. Il en reste le souverain jusqu'à sa mort. Les Arabes assaillent alors la ville que la veuve du Cid, Chimène, doit se résigner à abandonner en 1102. Pour se retirer sans encombre, elle réunit ses derniers soldats et place, dit-on, à leur tête, la dépouille du Cid. Le corps embaumé, soutenu par 2 planches dissimulées sous les habits, est attaché sur son CHEVAL Babieca, l'épée - la fidèle Tizona - à la main. Quand les Arabes veulent entrer dans la ville, le Cid s'avance à la tête de ses troupes. Les musulmans, stupéfaits, les laissent passer sans réagir.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !