Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Ciguë
CIGUË

On désigne sous ce nom plusieurs plantes de la famille des ombellifères, répandues dans toute l'Europe. La petite ciguë, 50 cm de hauteur, a une tige verte ramifiée et des feuilles découpées comme celles du PERSIL; c'est une plante vénéneuse qui pousse dans les JARDINS. La grande ciguë, dont la taille est double ou triple, porte des taches VIOLETTES à la partie inférieure de sa tige; elle pousse dans les lieux incultes et dégage une mauvaise odeur. Enfin, la ciguë vireuse est une plante aquatique, beaucoup plus petite que les précédentes et qui sent très mauvais. Son suc est un poison violent comme celui de l'espèce précédente.

Dans la Grèce antique, on accordait aux condamnés la possibilité de mourir sans douleur en buvant de la ciguë. Le philosophe athénien Socrate s'était attiré l'hostilité de nombreux compatriotes en dispensant un enseignement qui, estimait-on, ébranlait les traditions. Il fut accusé de corrompre la jeunesse. Les disciples du philosophe le supplièrent de se défendre, mais celui-ci refusa, se contentant de dire : "La postérité se prononcera entre mes juges et moi". Condamné à mort en 399 av. J.-C., il réunit une dernière fois ses disciples et, après s'être entretenu calmement avec eux de l'immortalité de l'âme, il approcha de ses lèvres, sans trembler, la coupe mortelle de ciguë.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !