Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... L'Histoire Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Cité Interdite
CITÉ INTERDITE

Capitale de la Chine, la cité de Pékin est formée de 4 villes emboîtées les unes dans les autres. Au centre se trouve la Cité interdite, où résidaient l'empereur et sa famille. De nos JOURS, les visiteurs étrangers n'ont toujours pas le droit d'y accéder. Seuls certains hommes d'État ont eu le privilège d'y pénétrer.

A elle seule, la Cité interdite était capable de tenir un siège. On pouvait y rassembler 15.000 hommes et 5.000 CHEVAUX. Pour y accéder, il fallait auparavant mener 3 sièges successifs, à condition d'avoir franchi la Grande Muraille ! Décidément, les anciens empereurs chinois tenaient à leur sécurité ! Les portes de la ville étaient soigneusement défendues. Après le couvre-feu, on ne pouvait ni entrer, ni sortir. Tous les palais de la Cité interdite avaient les toits couleur d'or; cette couleur était réservée à l'empereur. A chaque SOLSTICE d'HIVER, c'est-à-dire aux environs du 21 décembre, l'empereur sortait de la Cité accompagné d'une procession de nobles et de hauts fonctionnaires. Il offrait ainsi à ses sujets l'honneur suprême de pouvoir le contempler.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !