Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... L'Histoire Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Communards
COMMUNARDS

En 1871, les Français ont perdu la guerre contre l'Allemagne, et les Prussiens sont entrés à Paris. La population se soulève alors et fonde la Commune, en souvenir de celle de 1793. Après avoir tenté une expérience socialiste, elle fut écrasée, deux MOIS plus tard, par les troupes regroupées à Versailles.

Le 18 juin 1871, un grand quotidien de la capitale titrait : "Qu'est-ce qu'un républicain ? Une bête féroce... Allons, honnêtes gens, un coup de mains pour en finir avec la vermine DÉMOCRATE et sociale !" Mais qui étaient donc ces "communards" que les dames de la haute société venaient injurier tandis qu'on les emmenait, prisonniers, à Versailles ? Des bandits ? Non ! Pour la plupart, des braves gens, artisans, ouvriers, petits BOURGEOIS, si respectueux de la propriété publique que lorsqu'ils tenaient Paris, ils n'avaient même pas touché à l'or de la Banque de France. Ils souhaitaient un monde juste à une époque où les pauvres n'allaient pas à l'école, travaillaient 12 HEURES par JOUR et plus. La répression, dirigée par Thiers, fut terrible et le mouvement ouvrier français mit plus de 20 ANS pour se reconstituer.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !