Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Coquelicot
COQUELICOT1 référence trouvée

Le coquelicot est une fleur de la famille des papavéracées, aux feuilles alternes très découpées, qui frissonne, solitaire, au bout d'une longue tige flexible. D'un beau rouge vif, elle comporte 4 pétales qui prennent, avant de s'épanouir, un aspect chiffonné. Le fruit du coquelicot est une capsule. Le coquelicot est une mauvaise HERBE des champs de céréales : on le détruit en alternant les cultures. Dans les JARDINS, il donne naissance à une grande variété de fleurs très décoratives. Rouge comme un coquelicot : rougir intensément sous le coup d'une forte émotion.

Le coquelicot est un PAVOT des champs, sans aucun pouvoir toxique. Son nom, onomatopée du chant du COQ, s'explique par le fait que la FLEUR rouge du coquelicot rappelle la crête de cet ANIMAL. Au VIE siècle av. J.-C., le roi de Rome, Tarquin le Superbe, assiégeait la ville de Gabies. Son fils Sextus fit semblant de se brouiller avec lui et, s'étant réfugié dans la ville assiégée, il en devint bientôt le chef. Il envoya un messager à son père, pour demander à ce dernier ce qu'il devait faire. Tarquin ne répondit rien, se contentant de couper, à coups de bâton, des têtes de PAVOTS... ce qui engagea Sextus à faire décapiter les principaux citoyens de Gabies. Telle est l'histoire des Pavots de Tarquin qui étaient, en fait, de simples et modestes coquelicots.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !