Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Couleuvre
COULEUVRE

En France, les couleuvres font partie des SERPENTS qui ne présentent aucun danger pour l'homme. Les couleuvres possèdent du venin, mais leur bouche est dépourvue de crochets, ce qui les empêche de l'injecter dans le corps de leurs victimes. Les couleuvres vivent partout, aussi bien sur terre que dans l'EAU, où elles nagent avec aisance. Elles se nourrissent de rongeurs, de petits OISEAUX, de POISSONS et de GRENOUILLES. Elles n'ont pas très bonne vue, mais leur corps, qui perçoit les moindres vibrations, et leur langue, organe de l'odorat, leur signalent la proximité des proies. Les couleuvres sont ovipares. Paresseux comme une couleuvre : se dit d'un homme ou d'un enfant très paresseux.

Les Grecs attribuaient à la couleuvre un pouvoir de guérison. Aussi avaient-ils fait de cet ANIMAL, enroulé autour d'un bâton surmonté du miroir de la prudence, le caducée, emblème d'Asclépios, dieu de la médecine. Aujourd'hui, le caducée est toujours le symbole des professions médicales et paramédicales.
Du XVe au XVIIe siècle, la couleuvre ou couleuvrine fut une arme de guerre : d'abord simple arme à feu de forme allongée - d'où son nom - puis pièce d'artillerie qui, sous Henri II, pouvait tirer des projectiles de 15 livres.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !