Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... L'Histoire Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Cow-Boys
COW-BOYS3 références trouvées

Le CINÉMA a joué un bien mauvais tour aux cow-boys. Il en a fait des individus aux mines patibulaires, toujours prêts à dégainer leur revolver. Cette image d'Épinal ne correspond pas du tout à la réalité historique.

Les BOEUFS avaient fait la fortune des cow-boys. En effet, pendant la guerre de Sécession, les combattants manquaient de viande et les troupeaux se vendaient à prix d'or. Encore fallait-il pouvoir les acheminer vers l'endroit convenu. L'armée, qui n'avait pas pu négocier l'achat, n'allait pas manquer de s'opposer au précieux convoi. Les cow-boys inventèrent alors la "panique". En tirant en l'AIR, ils affolaient les boeufs qui se lançaient dans une cavalcade effrénée. Il aurait fallu être bien audacieux pour tenter de s'y opposer, même tenaillé par la faim ! Quand les Yankees (les hommes du Nord des États-Unis) introduisirent le MOUTON dans le TERRITOIRE des boeufs et décidèrent d'enclore les terrains, le règne des cow-boys prit fin. Cela n'alla pas toutefois sans résistance. Des bergers furent trouvés asphyxiés dans le purin et des troupeaux sautèrent à la dynamite. La légende des cow-boys y trouvait son compte.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !