Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... L'Histoire Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Crécy
CRÉCY1 référence trouvée

En 1337, la guerre éclate entre la France et l'Angleterre. En 1346, le roi d'Angleterre, Édouard III, débarque ses troupes en Normandie. Le roi de France, Philippe VI, se lance à sa poursuite. Le 26 août 1346, l'affrontement a lieu à Crécy, au nord d'Abbeville.

Edouard, arrivé le premier, avait installé son armée sur des hauteurs et dissimulé l'infanterie derrière une palissade. Il attend ! Les troupes françaises se présentent. Elles veulent donner l'assaut immédiatement, sans attendre ! Pas de repos pour les courageux CHEVALIERS ! Mais, devant eux, se tiennent les arbalétriers. Les cordes de leurs arcs, détendues par la PLUIE, ne peuvent lancer les flèches. Impatient, le roi de France s'écrie : "Tuez, tuez cette ribaudaille, car ils nous embarrassent le passage pour rien !" Les cavaliers s'élancent en piétinant les malheureux arbalétriers. Les archers anglais entrent alors en action et tirent comme à la parade. ÉDOUARD fait même tonner quelques bombardes. Effrayés par cette arme nouvelle, les CHEVAUX désarçonnent leurs cavaliers. Crécy sonne la déroute de l'armée française et surtout, de la "fougue" chevaleresque. Vingt ANS plus tard, DU GUESCLIN saura modifier une stratégie militaire périmée.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !