Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Gabriele D'Annunzio
GABRIELE D'ANNUNZIO   [avent]1 référence trouvée

Lorsque la guerre de 1914-1918 éclate, le grand écrivain italien Gabriele D'Annunzio (1863 - 1938) prend passionnément parti pour la France. Quand, en 1915, l'Italie entre dans le conflit au côté des Alliés, il s'engage dans l'AVIATION.

Les hostilités terminées, D'Annunzio s'indigne que le port de Fiume, sur l'Adriatique, ne soit pas attribué à l'Italie par le traité de paix. Il décide de conquérir la ville pour sa patrie, dont il juge le gouvernement trop faible. A la tête de quelques centaines de volontaires, il part pour Fiume. Le général commandant la garnison lui donne l'ordre de faire demi-tour et, devant son refus, le menace d'employer la force : "Exécutez votre consigne, répond D'Annunzio, mais passez-moi le premier par les armes. Vous avez 2 cibles : ma médaille militaire en or et ma plaque de mutilé". Le général laisse passer le poète qui devient maître de la ville. Mais la Chambre italienne ayant approuvé le traité de Rapallo (novembre 1920), il doit abandonner Fiume. D'Annunzio, bien qu'ayant reçu en 1924 le titre de prince de Montenevoso, n'oublie pas que son gouvernement l'a obligé à capituler.


Gabriele D'Annunzio
GABRIELE D'ANNUNZIO   [histo]1 référence trouvée

Né à Pescara, dans les Abruzzes, en 1863, Gabriele D'Annunzio (1863 - 1938) passera son existence à rêver aux princes de la Renaissance dont il essaiera d'imiter la VIE aventureuse et fastueuse. Comme eux, il voulait rendre à l'Italie son prestige antique.

Le 12 septembre 1919, au clair de LUNE, des camions remplis de soldats italiens roulent vers Fiume, port de la côte adriatique. A leur tête, Gabriele D'Annunzio. Chef militaire ? Non ! Conquérant audacieux ? Non ! Homme politique ? Non ! Cet Italien passionné est tout simplement un poète et un auteur dramatique, amateur d'art, mais surtout nationaliste exacerbé : humilié de voir l'Italie traitée en nation de second ordre, D'Annunzio choisit la voie des condottieri de la Renaissance. Pilote d'avion, volontaire pendant la Première Guerre mondiale, le poète avait toujours bravé la mort avec un certain plaisir. Le 20 septembre 1919, nommé "Commandant de la Cité de Fiume", D'Annunzio signe les actes officiels en dessinant une toile d'ARAIGNÉE déchirée par un poignard et choisit comme devise "Me ne frego" (je m'en fous) ! Par ses actions, il annonce le FASCISME italien, incarné plus tard par Mussolini.



Ces définitions vous sont offertes par Y fo lire !