Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Alexandra David-Neel
ALEXANDRA DAVID-NEEL

La Française Alexandra David-Neel (1868 - 1969) entreprend très jeune des voyages qui, pendant toute sa VIE, la conduiront à travers l'Asie centrale. En 1925, elle est la première Européenne às'introduire dans Lhassa.

Jusque-là, seuls de rares Européens ont pu visiter Lhassa, capitale du Tibet et résidence du DALAÏ-LAMA, chef religieux considéré comme la réincarnation du BOUDDHA. Mais nulle femme n'a pu entrer dans cette ville fermée aux étrangers. Déguisée en mendiante, grimée pour cacher sa peau blanche, accompagnée d'un LAMA (prêtre tibétain), Yongden, qu'elle fait passer pour son fils adoptif, Alexandra s'aventure à travers le DÉSERT sillonné de bandes de brigands. Marchant la NUIT, campant dans des abris précaires, elle traverse des villages isolés où les paysans, plusieurs fois, risquent de découvrir la supercherie. Mais, grâce à sa parfaite connaissance de la langue et des coutumes du pays, ainsi qu'à la présence d'esprit de son compagnon, elle parvient à Lhassa. Son aspect misérable n'inspire que du dédain aux habitants. Elle peut ainsi séjourner dans cette ville, qu'elle découvre "minable et fastueuse à la fois".



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !