Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... L'Histoire Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Guerre des Deux-Roses
GUERRE DES DEUX-ROSES

A la fin de la guerre de 100 Ans, l'aristocratie anglaise était divisée en deux grandes familles rivales : les York et les Lancastre. De 1453 à 1485, une terrible guerre civile opposa ces deux clans. Curieusement, la rose servait d'emblème à ces affrontements guerriers : rose blanche des York contre rose rouge des Lancastre.

Pendant 30 ANS, la guerre des Deux-Roses se déroula avec une sauvagerie inouïe. Les barons, bravant les flèches, cherchaient le corps à corps à la hache ou à l'épée. Les têtes tombèrent sur les échafauds, décorèrent les portes des châteaux ! Richard, duc de Gloucester, fit assassiner ses neveux après les avoir fait enfermer dans la Tour de Londres. Finalement à la bataille de Bosworth, en 1485, Richard fut tué. La couronne, qu'il avait portée pendant le combat, tomba dans un buisson. Après la bataille, on la retrouva et on la posa sur la tête d'Henri Tudor, parent des deux familles ennemies. La guerre des Deux-Roses s'achevait, faute de combattants. La noblesse anglaise, réduite à quelques familles, ne posera pas de problèmes à la BOURGEOISIE naissante qui, pendant ces combats d'ARISTOCRATES, avait sagement commercé et prospéré.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !