Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Dindon
DINDON1 référence trouvée

Gallinacé de grande taille, le dindon a un plumage brillant, noir ou bronzé, la tête et le cou rouges et dépourvus de plumes, une queue large et étalée. D'origine mexicaine, il s'est très bien acclimaté en Europe et vit dans les basses-cours. La chair du dindon est très appréciée : la dinde est le plat traditionnel de Noël. Le dindon ne possède pas une réputation de grande intelligence et on dit : "bête comme un dindon". Quelqu'un qui s'est laissé duper est "le dindon de la farce".

Le 26 novembre 1570, le roi de France Charles IX épouse Élisabeth, fille de l'empereur Maximilien II. Au cours du repas de noce, on sert, sur des plats d'or, deux gros OISEAUX farcis de TRUFFES, recouverts de leurs ailes, de leur queue et de leur tête. C'est celle-ci, surtout, qui rebute les convives. Un silence contraint s'installe autour de la table... Elisabeth le rompt, en goûtant courageusement une aiguillette : "C'est délicieux !" s'exclame-t-elle, immédiatement imitée par tous les convives.
On donna longtemps aux dindons le surnom "d'oiseaux de la paix boiteuse" car les deux seigneurs qui les avaient introduits en France, les sires de Mesmes et de Biron, étaient boiteux et avaient réconcilié, par la paix de Saint-Germain-en-Laye signée le 8 août 1570, protestants et catholiques.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !