Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Ébène
ÉBÈNE2 références trouvées

On donne le nom d'ébène à des bois durs, de couleur foncée, fournis par différents arbres exotiques d'Amérique, d'Afrique et d'Asie. Le plus connu d'entre eux, l'ébénier, est un arbre de très grande taille qui pousse en Inde et à Madagascar. Son bois, d'un très beau noir, est lisse et lourd, et le grain en est très fin. Cheveux d'ébène : cheveux très noirs. Bois d'ébène : les ESCLAVES noirs qui étaient arrachés à leurs villages d'origine et transportés d'Afrique en Amérique par des négriers.

Dès le XIIe siècle, l'ébène était considérée en Europe comme un bois précieux et employée à la fabrication de coffrets, de manches de couteaux et de jeux d'échecs. A partir du XVIe siècle, on commença à la débiter en plaques très minces et on s'en servit en placage pour faire des meubles richement décorés. En France, les ouvriers qui travaillaient le bois étaient groupés, depuis le XIe siècle, en deux corporations : celle des charpentiers, qui fabriquaient les gros meubles, et celle des menuisiers, qui confectionnaient des objets plus petits. L'emploi du placage d'ébène donna naissance à la nouvelle corporation des ébénistes, qui fut constituée officiellement à Paris en 1743 et qui, en 1789, ne comptait pas moins de 1.142 membres, rien que dans la capitale.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !