Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Érik le Rouge
ÉRIK LE ROUGE

Né en Norvège, Érik le Rouge (v. 940 - v. 1010) quitte son pays natal à 15 ans, avec son père. Il se fixe en Islande puis, reprenant la MER, il découvre en 982 le Groenland. Son fils, Leif Eriksson, ira plus loin que lui et baptisera le Canada Vinland.

Erik est surnommé le Rouge en raison de sa barbe et de ses cheveux roux. C'est un violent, comme son père Thorvald qui a dû quitter la Norvège pour s'être battu avec des voisins. La même mésaventure arrive à Erik qui doit fuir l'Islande à la suite de meurtres et de rapines, pour échapper à la justice. Poussé par les VENTS d'est, Erik parcourt, en 4 JOURS, près de 900 kilomètres. Il arrive en vue d'une terre inhospitalière aux MONTAGNES GLACÉES, entrecoupées de FJORDS étroits. Tout autre que lui ferait demi-tour, mais Erik s'obstine et découvre bientôt un paysage plus accueillant, avec HERBE et arbustes. Il l'appelle Groenland, la "Terre verte", s'y installe et, 3 ANS plus tard, fonde la colonie de Brattahild. Les exploits d'Erik et de son fils restent sans suite, la Norvège s'en désintéressant. Ils nous sont connus par les SAGAS scandinaves.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !