Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Edward John Eyre
EDWARD JOHN EYRE

Débarqué en AUSTRALIE à 17 ANS, l'Anglais Edward John Eyre (1815 - 1901) devient un rude fermier qui conduit ses troupeaux à travers MONTAGNES, déserts et PRAIRIES. Il découvre un grand LAC salé qui porte aujourd'hui son nom.

En 1839, le bruit court à Sydney qu'il existe, à l'ouest, d'immenses pâturages inexploités. Eyre décide de chercher le chemin qui mène à ces régions propices à l'ÉLEVAGE. En février 1841, il part d'Adélaïde avec son compatriote Baxter et 3 indigènes. En avril, les provisions sont épuisées et l'EAU manque. Les indigènes s'affolent - 2 d'entre eux se battent avec Baxter, le tuent et s'enfuient. Resté seul avec le troisième, Eyre poursuit sa route un MOIS durant, le long de la côte DÉSERTE. Il va mourir d'épuisement lorsqu'une baleinière française l'aperçoit et le recueille. Une fois réconforté, il repart et, après 30 JOURS de marche, atteint le 14 juin la ville d'Albany. Il a ainsi parcouru plus de 2.500 kilomètres d'est en ouest. Son exploit et sa ténacité ont fait de lui un héros national australien.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !