Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... L'Histoire Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Ferdinand Foch
FERDINAND FOCH

Nommé général en chef des armées alliées en mars 1918, le général Foch (1851 - 1929) les mena à la victoire décisive en juillet-août de la même ANNÉE. Il fut nommé maréchal de France le 6 août 1918.

Comme la plupart des chefs d'état-major de la Première Guerre mondiale, le caractère essentiel de Ferdinand Foch était l'exactitude, la régularité, la précision : arrivée à son bureau à 8 HEURES précises, déjeuner à midi, promenade à pied à 13 heures 30, repas du soir à 19 heures 30, coucher à 23 heures 30. Pendant toute la durée de la guerre, il ne passa que 2 NUITS sans dormir. Ainsi, s'il n'avait pas le génie napoléonien, il accomplissait toujours scrupuleusement son devoir. Ne déclarait-il pas à un de ses officiers : "Je ne sais pas si vous êtes assez intelligent pour suivre 2 idées à la fois ? Moi, pas !" Sa plus grande victoire eut lieu dans l'ÉTÉ de 1918 : l'armée allemande, craignant l'arrivée en renfort des troupes américaines, lance une grande offensive en Champagne à partir du 15 juillet. Mais des prisonniers allemands, pris la veille par les Francais, ont révélé ce plan. Foch a fait fortifier les lignes arrière et renforcé l'artillerie. La contre-offensive alliée sera décisive.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !