Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Fouine
FOUINE1 référence trouvée

Très proche de la MARTRE, la fouine, petit carnassier de la famille des mustélidés, vit dans les FORÊTS. Elle porte une jolie fourrure brune, avec une tache blanche sur la gorge, et une large queue touffue. Elle mesure 70 cm environ du museau à la pointe de la queue. La fouine, répandue dans presque toute l'Europe et le Nord de l'Asie, est un grand amateur de volailles, et elle visite, la NUIT, PIGEONNIERS et poulaillers. Elle ne s'éloigne jamais beaucoup des habitations et multiplie les ruses pour déjouer la surveillance de l'homme. On rend justice à son "intelligence" dans l'expression malin comme une fouine.

Jadis, à la campagne, le "fouineur" était un personnage important. Il attrapait fouines et PUTOIS après avoir enfumé leurs terriers et, pour triompher de ses adversaires, employait la même méthode qu'eux : il "fouinait" partout. La fouine ou foëne était à l'origine un trident dont les pointes se sont progressivement multipliées; les fouines les plus utilisées de nos JOURS sont un harpon pour attaquer les gros POISSONS et une fourche pour soulever les gerbes et les déposer sur la meule. La fouinette est une petite fourche de fer, également utilisée à la campagne.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !