Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Frêne
FRÊNE1 référence trouvée

De la famille des oléacées, le frêne est un bel arbre des FORÊTS, dont la hauteur dépasse parfois 35 m. Certains ont plus de 200 ANS d'âge. Son bois dur, d'un blanc jaunâtre, aux fibres droites et solides, est le plus élastique des bois des pays d'Europe. On l'utilise pour faire des tonneaux, des échelles et des manches d'outils. Une espèce, le frêne-orme, est cultivée dans les pays méditerranéens pour la beauté de ses FLEURS.

Les anciens Germains croyaient qu'un frêne soutenait le CIEL. Ils avaient dédié au dieu Thor, maître du TONNERRE, des ÉCLAIRS et des PLUIES bienfaisantes, l'arbre auquel ils attribuaient des pouvoirs magiques. Dans son bois, ils fabriquaient des lances qui devaient les rendre invincibles. Achille, le plus célèbre des héros grecs, possédait, dit Homère, un javelot en frêne. Au Moyen Age, on croyait qu'il suffisait d'avoir sur soi une feuille de frêne ou d'en suspendre une branche dans les étables pour éloigner les SERPENTS. Avec l'écorce du frêne, on obtient un remède contre la fièvre. Les feuilles servent à préparer un breuvage rafraîchissant, la frénette, qui fut longtembs une boisson de ménage fabriquée en famille.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !