Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Louis de Frontenac
LOUIS DE FRONTENAC1 référence trouvée

Gouverneur général du Canada à 2 reprises, de 1672 à 1682 et de 1689 jusqu'à sa mort, l'intrépide comte de Frontenac (1622 - 1698) manifeste une grande activité : il étend le domaine royal et soutient la guerre contre les Anglais et leurs alliés, les Iroquois.

Devant les attaques incessantes des Français, l'Angleterre songe à faire la paix. Frontenac autorise l'organisation, à Québec, de grandes fêtes pour célébrer la victoire. Les préparatifs battent leur plein quand on vient lui annoncer l'approche d'une puissante escadre anglaise. Or, la ville est pratiquement vide de troupes. Tout autre que Frontenac s'affolerait. Lui donne l'ordre de réunir, dans la cour de la citadelle, toutes les personnes disponibles, hommes, femmes, enfants, vieillards, et de leur distribuer fusils et uniformes tirés des magasins de l'armée. Entouré de son état-major, Frontenac peut alors recevoir le plénipotentiaire qui a abordé, et rejeter son ultimatum : "Votre maître veut que je me rende ? Le canon que voici lui portera ma réponse !". L'Anglais regagne son bord. Impressionné par le nombre de soldats, il conseille à son AMIRAL de se retirer. Ce que celui-ci fait, sous le feu des pièces françaises.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !