Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Gentiane
GENTIANE

La gentiane jaune est une plante, de la famille des gentianacées, qui pousse, en France, sur les pentes des Alpes, du Jura, du Massif Central et des Pyrénées, etc., et un peu partout dans les pays de MONTAGNE de l'HÉMISPHÈRE Nord. Sa racine, épaisse, a une odeur forte et un goût amer; elle est dotée de propriétés toniques. Quant à sa tige, elle s'élève à 1,50 m au-dessus du SOL. Il existe près de 400 espèces de gentianes qui ont, selon le cas, des FLEURS isolées ou groupées, jaune d'or ou bleues. Gentianine : matière colorante de couleur bleue. Gentianose : sucre extrait de la grande gentiane.

La gentiane doit son nom au roi d'Illyrie, Gentios, qui, le premier, aurait eu recours aux vertus de cette plante contre le poison. Il n'en connut pas moins une fin tragique : au IIe siècle av. J.-C., il s'était allié à Persée, le roi de Macédoine, pour combattre les Romains; mal lui en prit, car il fut vaincu par Anicius, qui l'emmena à Rome et le fit figurer dans son triomphe, enchaîné à son char. Au Moyen Age, la gentiane fut longtemps considérée comme le remède universel, entrant notamment dans la préparation de l'orviétan, cette drogue miracle vendue par les charlatans. La racine de gentiane, utilisée en pharmacie, est arrachée par des "gentianeurs" à l'aide d'une fourche spéciale.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !