Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Alain Gerbault
ALAIN GERBAULT1 référence trouvée

Premier des navigateurs solitaires français, Alain Gerbault (1893 - 1941) effectue, d'avril 1923 à juillet 1929, le tour du monde sur son Firecrest. En septembre 1932, il repart vivre dans le Pacifique et meurt à Timor, le 15 décembre 1941.

Gerbault est un "amateur" : ingénieur, tennisman, il a fait la guerre dans l'AVIATION et remporté 23 victoires. Aussi ne donne-t-on pas cher de ses chances lorsqu'il quitte Cannes à bord d'un COTRE de 11 mètres. Pourtant l'amateur "tient le coup". Le 28 août, une VAGUE monstrueuse l'emporterait s'il n'avait pris la précaution de grimper en haut de son grand mât. Plus tard, il croise un paquebot qui lui propose son aide. Gerbault demande seulement : "Pouvez-vous annoncer, par radio, mon arrivée à New York ?". La commission n'est pas faite : lorsque le 15 septembre, le navigateur jette l'ANCRE au pied de la statue de la Liberté, personne ne l'attend. Il ne sera reconnu et porté en triomphe que le lendemain. Avant de poursuivre son voyage, il troque son baril de CHÊNE pour un réservoir métallique : comme le premier avait pourri son contenu, il avait dû parcourir 2.500 milles avec ses 50 litres d'EAU potable de réserve !



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !