Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Hommes de l'Aventure Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Itô Hirobumi
ITÔ HIROBUMI

Homme d'Etat japonais, le marquis Itô (1841 - 1909) est 4 fois président du Conseil. Auteur de la constitution de 1889, il est aussi l'artisan de l'annexion déguisée du royaume de Corée, auquel le Japon impose son protectorat en 1904. Il meurt, assassiné par un Coréen, en 1909.

Itô Hirobumi est un samouraï qui se bat, comme il le dit lui-même, "en habit queue de PIE". En février 1904, tandis que les Japonais investissent Port-Arthur, il se rend auprès du roi de Corée, à Séoul, pour lui faire signer le traité qui livre son pays au Japon. Devant la réticence du souverain, Itô convoque lui-même le Grand Conseil, de NUIT, comme la coutume l'exige. La première nuit, il tente de séduire monarque et dignitaires : en vain. La deuxième nuit, il les menace : toujours en vain. La troisième nuit, accompagné de soldats en armes, il pénètre dans la salle du trône et place, sous les yeux du roi, le texte du traité préparé d'avance. "Je n'ai pas le sceau royal", bredouille le souverain. "Je vais le faire chercher !" rétorque Itô. Lorsqu'on lui apporte le sceau, il le met de force dans la main du roi et oblige celui-ci à l'apposer sur le document.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !