Je Sais Tout ... Je Sais Tout ... Les Animaux et les Plantes Accueil

Pour passer au mode "LIVRE" (toutes les définitions d'une même catégorie par pages), cliquez sur le titre de la définition.

Jonc
JONC1 référence trouvée

Cette plante herbacée, très vivace, qui a donné son nom à la famille des joncacées, ne pousse que dans l'EAU ou dans les lieux très humides. Chez certaines espèces, la souche est rampante. Sa tige droite porte des feuilles, longues ou cylindriques, et de petites fleurs réunies en grappes serrées. Il y a plus de 160 espèces de joncs, répandues sur toute la surface du globe. Les tiges souples du jonc servent à confectionner des chapeaux, des paniers et des corbeilles. Les cannes en "jonc de l'Inde" sont en réalité de rotin. Droit comme un jonc : très droit.

Au Moyen Age, le SOL des maisons était souvent de terre battue, seules les habitations des personnages de haut rang possédaient un dallage de pierre. Pour se protéger du FROID et de l'humidité, nos ancêtres répandaient par terre une épaisse couche de feuilles de jonc et d'HERBE : ce tapis naturel reçut le nom de jonchée. On jonchait, également, de FLEURS le sol des églises et des châteaux, les JOURS de grande cérémonie. Et connaissez-vous le "jeu des jonchets", formé de petits bâtons d'ivoire, de bois ou d'os ? On jonchait - d'où le nom - une table de ces petits bâtonnets, chaque joueur devant les enlever, un par un, sans bouger les autres. Ce jeu porte aujourd'hui le nom de Mikado.



Cette définition vous est offerte par Y fo lire !